photo site national ligne
hebdomadaire ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
enveloppe
fin des menus
Adresser toute correspondance à Lutte Ouvrière - BP233 - 75865 Paris Cedex 18
Lutte Ouvrière c/o Editions d'Avron, 6 rue Florian, 93500 Pantin - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe - enveloppe
Sur l'agenda
Le prochain Cercle Léon Trotsky
Il aura pour sujet :
1914-1918 : la classe ouvrière livrée à ses bourreaux par la trahison des directions officielles du mouvement ouvrier
vendredi 19 septembre 2014 - 20h30
Théâtre de la Mutualité
24, rue Saint-Victor Paris 5e
Métro : Maubert-Mutualité - ligne 10
Participation aux frais : 3 euros
Lutte Ouvrière à votre rencontre
samedi 6 septembre
dimanche 7 septembre
jeudi 11 septembre
vendredi 12 septembre
samedi 13 septembre
dimanche 14 septembre
mercredi 17 septembre
jeudi 18 septembre
vendredi 19 septembre
samedi 20 septembre
dimanche 21 septembre
samedi 27 septembre
dimanche 28 septembre
Fêtes et banquets régionaux
  • Mulhouse, dimanche 21 septembre à partir de 11h30
  • Lyon, samedi 27 septembre à partir de 17h00 et dimanche 28 septembre à partir de 11h30
  • Orléans, samedi 4 octobre à partir de 14h30
  • Tours, samedi 4 octobre à partir de 14h30
  • Lille (Villeneuve d’Ascq), samedi 4 octobre à partir de 15h00
  • Grenoble, samedi 18 octobre à partir de 15h00
L'éditorial
Le gouvernement Valls a démissionné suite aux critiques de deux de ses ministres et Valls est chargé de constituer un nouveau gouvernement qui mènera la même politique que le précédent. Valls proclame qu’il ne changera pas de politique, tout comme Hollande qui dit vouloir aller « plus vite et plus loin » ! Ce n’est pas de l’aveuglement ou de l’inconscience. Hollande et Valls veulent poursuivre cette politique car c’est celle exigée par le patronat. Ils lui obéissent et veulent même aller au-devant. Gattaz, le dirigeant du Medef, va tenir son université d’été avec Valls comme invité. Il s’est dit satisfait du « pacte de responsabilité » de Hollande et de ses dizaines de milliards d’euros d’aides au patronat, mais il le trouve insuffisant. D’après lui aussi, « il faut aller plus loin ». Le prétexte est toujours le même, il s’agirait de favoriser la croissance car ce serait le seul moyen de créer des emplois. C’est sous ce prétexte que ce gouvernement comme les précédents verse des milliards au patronat. Pour (...)
drapeau
Brèves
 
vendredi 29 août 2014
Ce week-end, à l’université d’été du PS, les « frondeurs » projetteraient de s’élever contre la politique de Valls. Montebourg continue à se poser de son côté en opposant de gauche, tandis que Mélenchon se dit « intéressé » par ses positions sur l’économie. (...)  >suite

jeudi 28 août 2014
Hollande bat des records d’impopularité et Valls le talonne de près. Mais il y a un endroit où la politique du gouvernement a été acclamée : c’est à l’université du Medef. Dans son discours, Valls a fait une véritable déclaration d’amour à l’entreprise. (...)  >suite

jeudi 28 août 2014
En juillet, toutes catégories confondues, le nombre de chômeurs a dépassé 6 millions, une hausse quasiment ininterrompue depuis l’élection de Hollande. Les milliards déversés en subventions et exemptions aux entreprises depuis 2012, dans la continuité (...)  >suite

jeudi 28 août 2014
La Caisse d’Assurance Maladie prévoit de supprimer une subvention annuelle de 1,4 million d’euros à ce département particulièrement pauvre, le seul où la tuberculose n’a pas reculé entre 2000 et 2010. Cette subvention permettait de financer un réseau, (...)  >suite

mercredi 27 août 2014
Valls a constitué son nouveau gouvernement, expurgé de ceux qui avaient pris des postures un peu critiques, comme Montebourg et Hamon. Pour remplacer Montebourg au ministère de l’Economie, il a choisi Emmanuel Macron, qui a été de 2008 à 2012 (...)  >suite

mardi 26 août 2014
L’épidémie due au très contagieux virus Ebola est en progression et touche au moins cinq pays africains, avec une très forte proportion de cas mortels. L’ONU et l’OMS ont promis des moyens « sans précédent » et parlent d’enrayer l’épidémie en « six à (...)  >suite

vendredi 22 août 2014
Près de 3 millions et demi de salariés, soit un sur sept, travaillent la nuit, un million de plus en 20 ans. Cette évolution a été encouragée par le gouvernement Jospin qui a supprimé en 2001 les limitations au travail de nuit pour les femmes. Dans (...)  >suite
Souscription

Pour financer ses activités dans la période qui vient, Lutte Ouvrière ne peut compter que sur ses militants, ses sympathisants, sur tous ceux qui partagent avec nous la conviction qu’il faut mettre fin à l’organisation sociale actuelle basée sur l’exploitation, le profit privé et la concurrence.

C’est à eux que nous faisons appel aujourd’hui pour verser à notre souscription.

 
Panneaux LO
Newsletter
Vous souhaitez recevoir chaque lundi par e-mail l'actualité de Lutte Ouvrière ?
Inscrivez-vous sur la liste de diffusion
À la une
une

REVUE DE PRESSE