photo site national ligne
hebdomadaire ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
enveloppe
fin des menus
Adresser toute correspondance à Lutte Ouvrière - BP233 - 75865 Paris Cedex 18
Lutte Ouvrière c/o Editions d'Avron, 6 rue Florian, 93500 Pantin - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe - enveloppe
L'éditorial
Sur l'agenda
Le prochain Cercle Léon Trotsky
Il aura pour sujet :
Temps de travail, salaires et lutte des classes
vendredi 10 avril 2015 - 20h30
Docks de Paris-Eurosites
Avenue des Magasins généraux - Aubervilliers
Métro : Front Populaire - ligne 12
Participation aux frais : 3 euros
Lutte Ouvrière à votre rencontre
samedi 28 mars
dimanche 29 mars
mercredi 1er avril
jeudi 2 avril
vendredi 3 avril
samedi 4 avril
samedi 11 avril
dimanche 12 avril
lundi 13 avril
mardi 14 avril
mercredi 15 avril
jeudi 16 avril
vendredi 17 avril
samedi 18 avril
dimanche 19 avril
lundi 20 avril
mercredi 22 avril
jeudi 23 avril
vendredi 24 avril
samedi 25 avril
dimanche 26 avril
lundi 27 avril
Fêtes et banquets régionaux
Dans l'actualité
lundi 23 mars 2015
  • EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 9 AVRIL
  • REPRISE ? NI DE L’EMPLOI NI DES SALAIRES
  • À TRAVAIL ÉGAL, SALAIRE ÉGAL
  • RECONVERSION
  • OBLIGATION VACCINALE
  • ÇA NE S’ARRANGE PAS
  • LES RICHES ET LEURS LARBINS
  • UN MONDE DE FOUS
  • SARKOZY, DE L’HUILE SUR LE FEU
Communiqués
lundi 23 mars 2015
Ils sont tous contents, les grands partis ! L’UMP et ses acolytes de la droite, parce qu’ils arrivent largement en tête de ce premier tour des élections départementales. Le Front national, parce qu’il s’installe comme le troisième parti du pays en décrochant des positions de notables et en se rapprochant un peu plus de la mangeoire. Et même le Parti socialiste, qui se sait tellement vomi par son propre électorat après trois ans de gouvernement qu’il s’attendait à pire que ce qu’il lui est arrivé. Et les urnes ne sont même pas encore rangées que le PS appelle à voter au deuxième tour pour les candidats de (...) >suite
 
drapeau
Brèves
 
Le Journal
une

Souscription

Pour financer ses activités dans la période qui vient, Lutte Ouvrière ne peut compter que sur ses militants, ses sympathisants, sur tous ceux qui partagent avec nous la conviction qu’il faut mettre fin à l’organisation sociale actuelle basée sur l’exploitation, le profit privé et la concurrence.

C’est à eux que nous faisons appel aujourd’hui pour verser à notre souscription.

 
Panneaux LO
Newsletter
Vous souhaitez recevoir chaque lundi par e-mail l'actualité de Lutte Ouvrière ?
Inscrivez-vous sur la liste de diffusion