Brèves

Ministres, on embauche pour le sale boulot !

Brève
08/02/2016

Il est question de remaniement ministériel. Taubira a fini par claquer la porte. Fabius lorgne le fauteuil de président du Conseil constitutionnel. D'autres sont sur le départ, ne voulant pas partager le discrédit du gouvernement à un an des élections.

C'est pour ça que Nicolas Hulot a refusé le poste de super-ministre de l'Écologie qu'Hollande lui proposait. Mais Hollande finira bien par trouver des politiciens prêts à mener la politique anti-ouvrière qui est la sienne depuis son élection.

Les beaux jours de la fraude fiscale

Brève
08/02/2016

Le procès de Cahuzac, ex-ministre du Budget de Hollande, vient de s'ouvrir. Chargé de la chasse à la fraude fiscale, il avait dû démissionner pour avoir eu un compte en Suisse, et juré publiquement n'en avoir jamais ouvert.

Fraudeur, menteur : cet homme d'affaires devenu ministre ne dépare pas dans son milieu. Et s'il risque de la prison, il n'est pas certain que cela effraie ses pareils.

En effet, en cinq ans, on a supprimé 3000 postes chargés des contrôles fiscaux. Après ça, on va prétendre que les très riches n'ont qu'à bien se tenir... les côtes, tellement ils peuvent en rire !

Ils frappent les plus démunis

Brève
08/02/2016

Des élus du Haut-Rhin, et d'autres, proposent de ne verser le RSA qu'en échange d'heures de bénévolat. C'est ignoble et stupide.

Un bénévolat contraint et forcé n'est plus du bénévolat. En outre il s'agirait de faire travailler les titulaires du RSA, entre autres dans des maisons de retraite, des établissements publics, etc. Bref de remplacer des travailleurs en poste, donc de créer davantage de chômage. Beau résultat !

Ceux qui touchent le RSA aimeraient pour la plupart avoir un vrai travail, ce que les élus du Haut-Rhin et les autres sont bien incapables de fournir.

Éleveurs et salariés, la galère

Brève
08/02/2016

Les éleveurs et petits agriculteurs bloquent les routes et les supermarchés. Les gros, eux, s'en sortent plutôt bien. Pourquoi cette crise ?

Le pays, comme le reste du monde, continue pourtant d'avoir besoin de produits agricoles et d'élevage. Mais le fonctionnement du capitalisme pousse des paysans au désespoir et souvent à la ruine. Ce même capitalisme entraîne chômage de masse, désespoir et misère dans le monde ouvrier.

C'est le capitalisme dont il faut se débarrasser, c'est l'intérêt de tous.

Banco !

Brève
08/02/2016

Excellente nouvelle bancaire : la BNP a obtenu un bénéfice net de 6,7 milliards d'euros en 2015. Cela n'empêche pas cette banque, tout comme les autres, d'augmenter les frais bancaires de ses clients et de préparer un plan d'économies avec diminution du personnel.

Cette banque et ses pareilles avaient touché des milliards d'argent public lors de la crise bancaire en 2008-2009. Leurs actionnaires peuvent dire merci à l'État, pas leurs clients ni leurs salariés.

« Ne nourrissez pas les réfugiés… »

Brève
08/02/2016

C'est ce qu'a dit le gouverneur de la province belge de Flandre-Occidentale, car « sinon d'autres viendront ». C'est révoltant et, de plus, stupide : les réfugiés qui ont subi la guerre, qui ont traversé au péril de leur vie des mers et des murs de barbelés, n'ont pas gagné la Belgique seulement pour obtenir une bouchée de pain.

Comme les migrants de Calais se heurtent à un mur, certains vont au port belge voisin de Zeebrugge dans l'espoir de gagner l'Angleterre, et ils y sont nourris par des habitants compatissants.

Le gouverneur en question est du parti chrétien-démocrate. Chapeau pour le christianisme et la démocratie !

Grève à Pôle emploi

Brève
08/02/2016

Lundi 8 février, les salariés de Pôle emploi ont fait grève dans diverses régions, contre le manque de personnel et la réorganisation des agences désormais fermées au public l'après-midi.

Cela dégrade les conditions d'accès au service public, disent-ils à juste titre.

Le gouvernement ne combat pas le chômage, car il devrait s'en prendre au patronat. Alors, il s'en prend aux chômeurs, qu'il cherche à faire disparaître des statistiques.

Qui se ressemble s’assemble

Brève
08/02/2016

Un ex-général de la Légion étrangère a été arrêté à Calais, à la tête de manifestants, certains armés, qui hurlaient « Les migrants, dehors ! »

Mais les milliers de réfugiés de Calais ne souhaitent que partir pour l'Angleterre, alors que Paris et Londres les en empêchent. Et s'ils sont ici, c'est qu'ils ont dû fuir des dictatures, des guerres qu'entretiennent partout les grandes puissances avec leurs armées, dont... la Légion étrangère.

Ni la logique ni l'humanité n'étouffent ce général raciste. Les élus du Front national non plus, qui saluent bruyamment ce sinistre individu et ses acolytes, les nervis d'extrême droite.

Les révolutionnaires et les élections

Brève
08/02/2016

tel sera le thème du prochain

Cercle Léon Trotsky

Vendredi 12 février à 20h30

à Aubervilliers

Docks de Paris - Eurosites

av. des Magasins-Généraux bât.282

Métro Front-Populaire (ligne 12)

participation aux frais : 3 euros

Imprimer txt txt