Chômage : baisse en trompe l’œil

Brève
19/05/2017

Pour le premier trimestre 2017, l’Insee a recensé 2,8 millions de chômeurs, ce qui représenterait une baisse de 0,6 % sur un an. Un niveau du chômage qui reste insupportable… en supposant même que la baisse soit réelle. Car l’Insee reconnaît que sa façon de comptabiliser les chômeurs exclut plus de 1,5 million de personnes à la recherche d’un emploi, ces personnes constituant un "halo autour du chômage"… Et leur nombre, dans ce fameux "halo", a encore augmenté de 20 000 au premier trimestre 2017 et de 58 000 sur un an.

Conclusion : le nombre de personnes privées d’emploi et de la possibilité de vivre de son travail a encore augmenté !