Renault Sovab

Des embauches... qui ne compensent pas le recul de l'emploi

Brève
19/03/2017

Le Républicain Lorrain relatait la petite fête organisée samedi à l'usine Sovab Renault pour permettre au directeur de souhaiter aux 174 nouveaux embauchés - depuis 2015 - la bienvenue "dans la grande famille Renault" qui porterait l'effectif de l'usine à 2 900 salariés.

Ces 174 embauches, même en y ajoutant 80 autres embauches en cours, ne compenseront pas les 300 départs naturels prévus jusqu'à fin 2019. Et tout ceci alors que les condiitons de travail sont lourdes et que la direction a annoncé une augmentation de la production.

Et puis cette "grande famille" comporte 700 intérimaires à qui l'on fait miroiter l'embauche sans qu'il y ait le plus souvent de suite et dont une bonne partie vont et... certains reviennent périodiquement depuis des années au gré des contrats.

Non content d'entretenir la précarité et la baisse des effectifs, Renault voudrait masquer la réalité auprès du public. Il n'y a pas que sur les consommations de leurs véhicules que les constructeurs racontent des salades !