photo site national ligne
hebdomadaire ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
enveloppe
fin des menus
Sommaire régional
PACA-Corse
Adresser toute correspondance à Lutte Ouvrière - BP233 - 75865 Paris Cedex 18
Lutte Ouvrière c/o Editions d'Avron, 6 rue Florian, 93500 Pantin - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe - enveloppe
Sur l'agenda
Lutte Ouvrière à votre rencontre
Bouches-du-Rhône
Vaucluse
Pour mémoire
Retrouvez ici l'agenda des douze derniers mois :
drapeau
Brèves locales
 
mercredi 16 juillet 2014 - Nice
 
 
On a pu voir aux informations régionales Estrosi, le maire UMP de Nice, diriger en personne, depuis un poste de commandement, les 200 CRS chargés d’interdire aux 300 manifestants le droit de marquer leur soutien au peuple palestinien. Une manière (...)  >suite

lundi 14 juillet 2014 - Marseille
 
 
Au sujet du conflit de la SNCM qui a vu les marins en grève pendant 16 jours paralyser le trafic sur la Corse et le Maghreb pour ne pas être jeté à la rue, pour défendre leurs emplois, le journal “Le marin” a repris certaines déclarations de ministres (...)  >suite

mercredi 9 juillet 2014 - Bouches-du-Rhône
 
 
Une société a développé un projet, des capteurs installés dans les grands centres commerciaux qui permettraient d’améliorer leurs performances en comptabilisant les piétons, en analysant les plaques minéralogiques. Les grandes enseignes se sont rendu (...)  >suite

mercredi 9 juillet 2014 - Marseille
 
 
Les syndicalistes italiens des transports de la CGIL de Gênes, Savone, et Livourne ont affirmé “leur propre solidarité aux travailleurs maritimes de la SNCM”. Ils s’engagent aussi à empêcher toutes actions qui aillent contre la grève des marins. En se (...)  >suite

mercredi 9 juillet 2014 - Marseille
 
 
“On ne va pas faire la saison tranquillement pour se faire manger à la rentrée” a déclaré justement un représentant de la CGT. En effet si la grève n’avait pas eu lieu et que les vacanciers aient été transportés normalement, la rentrée aurait sans doute (...)  >suite

jeudi 3 juillet 2014 - Marseille
 
 
S’ils ne travaillent qu’un bref instant par jour, comme le prétend le président de MPM, comment expliquer que quand ils arrêtent de travailler les rues soient aussi sales et les poubelles débordent ? La continuation de la grève des éboueurs, (...)  >suite
Newsletter
PACA-Corse
Vous souhaitez recevoir chaque lundi par e-mail l'actualité de Lutte Ouvrière ?
Inscrivez-vous sur la liste de diffusion régionale.