photo site national ligne
hebdomadaire ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
enveloppe
fin des menus
imprimante
24 juillet 2014

Le conseil de l’ONU vient de décider de mettre en place une mission pour enquêter sur « d’éventuels crimes de guerre » commis par l’armée israélienne en Palestine. Plus de 700 morts quasi tous civils comme on dit, dont plus de 100 enfants, des milliers d’habitations détruites, des milliers de personnes déplacées, et il faudrait faire une enquête pour savoir – et surement ne pas décider - si la politique des dirigeants israéliens est ou n’est pas du terrorisme d’état !

Ces missions servent surtout à couvrir la diplomatie des puissances impérialistes et à faire grand bruit sur du vent. Cela n’a pas empêché les États-Unis de voter contre la mise en place de cette mission et les pays européens dont la France de s’abstenir. Car toute symbolique que soit cette décision de l’ONU, il n’est pas question de faire un geste qui risque de fâcher leur allié israélien.


23 juillet 2014

Ce mercredi le gouvernement annonce vouloir modifier le droit des étrangers en France. Mais en réalité, il ne modifie fondamentalement rien à la politique répressive et d’expulsions en place depuis des années. Il vise même à imposer de nouvelles contraintes aux immigrés comme la désignation d’un lieu de résidence pour les demandeurs d’asile avec menace sur les allocations s’ils le quittent. Pour bénéficier du renouvellement de leur titre de séjour, les travailleurs étrangers devront prouver qu’après leurs journées de travail, ils ont assisté aux cours de français obligatoires, etc. !

Rien ne distingue cette soi-disant gauche de la droite, y compris sur ce terrain. À un tel point que le gouvernement espère sur ce texte recueillir les voix de l’UMP !


23 juillet 2014

La Russie et l’Ukraine s’accusent de la responsabilité du crash du Boeing de la Malaysia Airlines. De son côté, Barak Obama menace d’accentuer les pressions économiques sur la Russie.

Dans ce contexte, la livraison d’une commande de navire de guerre français à la Russie nourrit la polémique. Les États-Unis et la Grande-Bretagne, premiers producteurs d’armes au monde, font mine de juger cette livraison moralement indécente. Récupérer le marché à un concurrent ne serait pas pour leur déplaire.

Hollande reste inflexible, pour l’instant. Cambadélis traite de « faux-culs » les rivaux commerciaux de la France. Cela n’est pas faux, mais nos politiciens bleu-blanc rouge ne le sont pas moins. Hollande compte honorer la livraison du premier navire de guerre, convenue à la suite d’un accord signé par Juppé.

Une illustration de ce que cachent les discours sur le « respect de l’ordre international ».


23 juillet 2014

L’ONG Human Rights Watch vient de publier un rapport sur 500 affaires de terrorisme qui sont venues devant les tribunaux américains depuis les attentats du 11 septembre. Elle constate que « dans certains cas, le FBI aurait « fabriqué » des terroristes en leur suggérant de commettre une action terroriste ». En ciblant des personnes vulnérables, souffrant de troubles mentaux, en manipulant, infiltrant des agents, le FBI a poussé des Américains musulmans à monter des opérations pour accentuer le sentiment d’une menace islamique sur les États-Unis.

De telles révélations ne peuvent surprendre que ceux qui croyaient que les USA et ses organismes de protection comme le FBI étaient réellement des boucliers de défense des libertés avec un grand L !


22 juillet 2014

Le pacte de responsabilité est à peine voté que Gattaz, dirigeant du MEDEF, insiste pour qu’on lui serve la suite du menu : remise en cause de la taxe, bien timide pourtant, à 75% sur les très hauts revenus, remise en cause du niveau du SMIC qu’il veut négociable, remise en cause des seuils sociaux et de l’interdiction du travail du dimanche... tout est bon.

Le seul remède contre cette boulimie patronale, c’est un fort coup de poing social massif et collectif.


22 juillet 2014

François Hollande a terminé samedi sa tournée africaine au Tchad pour y informer le dictateur local Idriss Deby de la réorganisation des troupes françaises en Afrique. Il n’y aura désormais plus de succession d’ « opérations » ponctuelles comme ces derniers temps au Mali et en Centrafrique, mais une seule et même opération permanente et continue dénommée « Barkhane » dont le rayon d’action ira de la Mauritanie au Tchad.

Bref, l’impérialisme français et son chef considèrent plus que jamais cette partie de l’Afrique comme leur propriété en réaffirmant qu’ils peuvent y intervenir comme bon leur semble.

Troupes françaises, hors d’Afrique !


21 juillet 2014

L’opération « Bordure protectrice », lancée il y a deux semaines par l’armée israélienne pour prétendument faire cesser les tirs de roquette du mouvement islamiste Hamas contre Israël, s’est transformée en véritable guerre terroriste, au sens plein du terme, contre la population palestinienne.

La journée du 20 juillet a été jusqu’ici la plus meurtrière. Aux raids aériens ont succédé les bombardements terrestres, incessants, jour et nuit, visant aveuglement toutes les maisons de certains quartiers. Le résultat est une véritable hécatombe, avec déjà plus de 500 morts dont 112 mineurs et près de 2 400 blessés ; plus des trois-quarts des victimes sont civiles. 62 000 personnes ont déjà dû quitter leurs habitations.

Les grandes puissances se prétendent impuissantes pour faire accepter le cessez-le-feu au premier ministre israélien Nétanyahou. C’est un mensonge. Elles sont du côté de l’État israélien auquel elles laissent les mains libres pour jouer les gardes-chiourme dans la région.


21 juillet 2014

Samedi à Barbès à Paris et le lendemain à Sarcelles, malgré l’interdiction de manifester, des milliers de personnes ont tenu à crier leur indignation contre les massacres dont est responsable l’État israélien. Le gouvernement a justifié ces interdictions par son souci d’éviter les désordres. On a pu voir le résultat.

Après coup, il se justifie encore prenant prétexte des incidents, qu’il a lui-même créés, et de la lutte contre l’antisémitisme ! Cet amalgame entre la dénonciation de la politique de l’État israélien et l’antisémitisme n’est qu’une manière hypocrite de faire oublier qu’en interdisant ces manifestations, le gouvernement se montre ouvertement du côté des massacreurs d’état israéliens.

En fait, Valls n’est pas un naïf. En agissant ainsi, il a choisi de conforter son image d’homme intraitable. Et du même coup il adresse un clin d’œil à ce qu’on appelle l’électorat juif. Un tantinet obsédé par son ambition présidentielle, « notre » premier ministre.


18 juillet 2014

Après Hewlett-Packard et IBM qui ont déjà engagé la suppression de, respectivement, 50 000 et 13 000 emplois, c’est au tour du n°1 mondial des logiciels, Microsoft, d’annoncer un plan de 18 000 licenciements. Sa filiale Nokia sera amputée de la moitié de ses effectifs.

Le trust de l’informatique, qui a fait de son créateur Bill Gates l’un des hommes les plus riches de la planète, a pourtant fait des bénéfices records de 21,8 milliards de dollars en 2013 et déjà de 5,6 milliards pour le seul premier trimestre 2014.

La « révolution informatique » n’a pas changé la rapacité des maîtres de l’économie. Pour cela, il faudra une révolution, mais sociale celle-là.


18 juillet 2014

Pour « réformer la France », les rapports d’experts se suivent et se ressemblent. Cette fois-ci, c’est le Conseil d’Analyse Economique, lié au gouvernement socialiste, qui s’y colle. Et pour, prétend-il, lutter contre le chômage, ces économistes recommandent de faciliter les licenciements et de réduire encore les cotisations sur les bas salaires.

Hollande et Valls n’ont pas besoin de ce genre de conseilleurs pour exécuter les ordres du patronat.


18 juillet 2014

Rupert Murdoch, le magnat des médias, aurait proposé environ 59 milliards d’euros pour étendre son empire en rachetant le groupe américain Time Warner. L’offre aurait été refusée. Pour faire monter les enchères ?

Quoi qu’il en soit, cela en dit long sur les milliards sur lesquels ces gens-là sont assis et sur le contrôle qu’ils exercent sur la presse et la télévision, donc sur l’information.


18 juillet 2014

Selon le rapport annuel du syndicat étudiant UNEF, 42 établissements d’enseignement supérieur seraient « hors-la-loi », en pratiquant des frais d’inscription supérieurs au montant fixé par le ministère ou en sélectionnant leurs étudiants à l’entrée de la licence et du master.

Les étudiants, en premier lieu ceux issus des milieux populaires, sont les victimes collatérales de la baisse des allocations de l’État et de l’autonomie financière donnée aux universités.


18 juillet 2014

Hollande débute une tournée dans plusieurs pays africains, tous dominés par l’impérialisme français. Hollande y accompagne une cinquantaine d’hommes d’affaires représentants les grands groupes qui pillent ces pays à l’abri des troupes françaises. C’est le cas de Bolloré dont l’empire africain réalise plus de 2,5 milliards de chiffre d’affaires.

Hollande avait déclaré qu’avec lui, la « Françafrique » était finie. Mensonge ! C’est tout l’inverse qui se réalise. Les interventions militaires à répétition et le soutien aux dictateurs africains corrompus continuent, pour le plus grand profit des trusts français.


18 juillet 2014

L’annonce par Microsoft de ces suppressions d’emplois a été saluée par les spéculateurs : la valeur du titre Microsoft en Bourse a bondi de 3%, battant son record historique datant de 2000, en pleine « bulle internet ».

Jeter des milliers de salariés à la rue, c’est une bonne affaire pour ces gens-là.


17 juillet 2014

Face au gouvernement qui entend remettre en cause leurs droits, les intermittents continuent leur lutte. Hier, c’est la ministre de la culture qui en a fait les frais et a dû partir en courant après avoir été prise à partie par plusieurs dizaines d’intermittents. Prévenue que la présence d’aucun ministre ne serait tolérée tant que le gouvernement s’obstine dans ses attaques, Aurélie Filippetti avait cru bon de se montrer quand même.

Si elle voulait sonder l’état de la détermination , c’est chose faite.



Adresser toute correspondance à Lutte Ouvrière - BP233 - 75865 Paris Cedex 18
Lutte Ouvrière c/o Editions d'Avron, 6 rue Florian, 93500 Pantin - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe - enveloppe