photo site national ligne
hebdomadaire ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
enveloppe
fin des menus
imprimante
21 août 2014

La trêve entre le Hamas et l’État israélien vient d’être rompue et déjà, sous les bombardements, des palestiniens sont morts. Des milliers d’autres ont fuit leur quartier pour chercher un abri forcement précaire et incertain, entre autres dans les bâtiments gérés par l’ONU.

Le gouvernement israélien a justifié la reprise de ses bombardements par le fait que des roquettes, qui n’ont pas fait de victimes, auraient été tirées vers Israël. Mais de toute façon, il n’était pas question pour les dirigeants israéliens de mettre fin au blocus qui affame la population de Gaza depuis des années.

Trêve ou pas, Israël est responsable et coupable d’étrangler tout un peuple.


21 août 2014

Selon une étude, les actionnaires dans le monde se portent très bien : en un an, les dividendes versés par les entreprises à leurs actionnaires au deuxième trimestre 2014 ont augmenté de 11,7 % pour un total de 426,8 milliards de dollars. Et les actionnaires français sont les plus gâtés avec une augmentation de plus de 30 %.

La crise s’aggrave, la croissance est nulle… mais il y a quand même des bonnes nouvelles pour certains.


19 août 2014

L’allocation de rentrée scolaire, accordée sous conditions de ressources à trois millions de familles, n’augmente cette année que de 0,7 %, soit moins que l’an dernier et moins que la hausse du coût de la vie. Nouveauté annoncée par le gouvernement et censée être destinée à « soulager le budget des plus modestes » : pour la percevoir, les parents d’adolescents de 16 à 18 ans n’auront plus à fournir de justificatif de scolarité, une attestation sur l’honneur assurant que l’enfant est scolarisé devenant suffisante. Pour bénéficier du versement de cette aide, ces familles n’auront donc plus à attendre la rentrée scolaire pour obtenir un certificat de scolarité.

Une mesure bienvenue pour de nombreuses familles. Mais cela ne réduira pas les dépenses auxquelles elles devront faire face.


19 août 2014

L’autopsie de l’adolescent noir tué par un policier blanc le 9 août dernier à Ferguson dans le Missouri a révélé qu’il avait reçu six balles dans le corps, dont deux à la tête, et que les coups de feu avaient été tirés à dix mètres. Cela contredit la version policière et confirme qu’il s’agit d’un assassinat raciste. Mais les autorités locales n’ont pas inquiété le policier, le laissant en liberté. Par contre, elles ont réprimé violemment ceux qui ont manifesté leur colère, instauré un couvre-feu et l’état d’urgence.

Aux États-Unis, 60 ans après l’abolition officielle de la ségrégation raciale, le racisme continue de tuer et d’empoisonner la vie des plus pauvres. Ceux qui manifestent et qui se mobilisent doivent être soutenus.


19 août 2014

Le chômage continue de battre tous les records, la croissance économique de la France est nulle, mais il est « hors de question » de changer de politique. C’est ce qu’a répondu Valls aux députés socialistes, les « frondeurs » autoproclamés qui lui demandent respectueusement une réorientation de ses choix. Pas question de remettre en question les milliards de cadeaux destinés au grand patronat dans le cadre du pacte de responsabilité.

Il est illusoire d’attendre que Hollande et Valls changent de politique. Leur rôle n’est pas de combattre le chômage et la misère qui en découle, mais de garantir les profits du grand patronat. Et ils ne dévient pas de cette ligne, au risque de perdre ce qui leur reste de crédit électoral.


19 août 2014

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de fournir aux grandes banques des prêts encore plus avantageux que les précédents. Il s’agirait de les encourager à prêter davantage aux PME. Depuis des années, la BCE pourvoit les banques européennes en milliards quasi gratuitement et celles-ci les utilisent pour spéculer de toutes les façons possibles. En l’occurrence, elles ont prévu de se servir de ces nouveaux cadeaux pour rembourser à bon compte d’anciens emprunts.

Les PME sont un bon et faux prétexte qui permet à la BCE de justifier ses généreuses distributions de numéraires aux banquiers.


19 août 2014

Le coût de la rentrée universitaire 2014-2015 progresse de 1,5% selon une enquête publiée lundi par une organisation étudiante, la FAGE. L’UNEF, principal syndicat étudiant, évalue, elle, cette hausse à 2%. Ces organisations pointent en particulier les loyers qui représentent la moitié des dépenses mais aussi les droits d’inscription à l’université, la cotisation à la Sécurité sociale et à la complémentaire santé, etc.…

Le ministre de l’Éducation, Benoît Hamon, vient d’annoncer la revalorisation de « l’ensemble des bourses sur critères sociaux en septembre »... à hauteur de 0,7 % !

Très clairement, il n’y a pas le compte. Encore un ministre nul en calcul.


8 août 2014

En réponse aux sanctions économiques prises par les pays occidentaux contre la Russie, suite à la crise ukrainienne, le Premier ministre russe Medvedev a annoncé un embargo sur toute une série de produits alimentaires (viande, fromage, conserves, fruits et légumes frais…) venant, entre autres, de l’Union européenne. Cela pour une durée d’un an.
Or la Russie est un marché en plein développement pour les grosses sociétés de l’agro-industrie européenne, avec une croissance annuelle de 10 %. Et puis, des distributeurs comme Auchan et Metro, bien implantés en Russie, risquent aussi de voir leurs chiffres d’affaires, donc leurs profits, affectés. Alors c’est la panique dans les rayons.
Le président du syndicat agricole FNSEA s’est adressé à Hollande et à l’Organisation mondiale du commerce pour qu’ils sortent ses mandants et la filière agro-alimentaire de ce mauvais pas… Les capitalistes veulent bien que leurs États leur ouvrent des marchés et attisent des guerres avec la peau des autres, mais ils ne veulent pas des éclaboussures.


8 août 2014

Le Conseil constitutionnel a censuré une partie du pacte de responsabilité de Hollande. Il estime que les baisses de cotisations salariales prévues pour les salariés touchant entre 1 et 1,3 fois le smic constitueraient une inégalité car ces salariés bénéficieraient de prestations sociales sans payer la totalité des cotisations.
Le souci d’égalité qu’invoque cet organisme ne l’a toutefois pas amené à rejeter les baisses d’impôts du pacte de responsabilité, alors qu’elles profitent exclusivement aux riches.


8 août 2014

La décision du Conseil constitutionnel ne concerne que 2,5 milliards sur les 40 milliards de l’ensemble du pacte de responsabilité. Mais c’est une tuile pour le gouvernement, car la mesure visée était la seule qu’il pouvait présenter comme un geste destiné à certains salariés.
Résultat, le pacte en question apparaît pour ce qu’il est : au seul service des riches et des patrons. Comme toute la politique de ce gouvernement.


7 août 2014

1300 migrants auraient « afflué » à Calais selon le préfet. Ce sont principalement des Érythréens, des Syriens ou des Libyens qui ont fui leur pays en proie à la guerre civile et à des dictatures atroces. Comme les autorités françaises refusent de les accueillir, ils cherchent à passer en Angleterre.
Les États européens, qui repoussent ces migrants, sont pourtant directement responsables de leur situation.
Du temps de Sarkozy par exemple, la France est intervenue militairement en Libye contre Kadhafi, après l’avoir soutenu. Cela a eu pour résultat de plonger ce pays dans un chaos sanglant et de livrer sa population à la terreur d’une multitude de groupes armés rivaux.
Les puissances impérialistes sèment guerre et misère partout dans le monde. Mais quant à accueillir les victimes de leur propre politique, elles ne veulent pas en entendre parler.


7 août 2014

Au sommet africain de Washington, Obama et les chefs d’État africains invités ont bien sûr discuté des ravages du virus Ebola. Mais pour l’essentiel, ils y parlent affaires. Et pour l’occasion, Obama est entouré des représentants des grands groupes américains tels General Electric, Morgan Stanley, Walmart, Chevron, qui n’ont qu’une envie : signer de juteux contrats en Afrique.
Ces groupes et le gouvernement qui les sert, comme leurs homologues français d’ailleurs, se contrefichent que l’Afrique affamée, soumise aux exactions d’une multitude de bandes armées et de dictateurs au pouvoir, soit en plus la proie d’épidémies, dont les ravages sont d’autant plus terribles que les systèmes de santé locaux, faute de moyens, sont quasi inexistants.
Pour les grands groupes d’Amérique et d’Europe, l’Afrique est avant tout comme un immense marché à dépecer pour mieux le piller.


7 août 2014

Une Irlandaise, au chômage et vivant avec 70 euros par semaine, vient de gagner 34 millions d’euros au loto. Loin de garder tout l’argent pour elle, elle a déjà commencé à donner l’essentiel pour aider les gens démunis de sa ville. Et elle le justifie ainsi : « Je sais ce que c’est de ne rien avoir. »
Cette attitude n’a rien d’exceptionnel chez les grands gagnants aux jeux. Mais la presse n’en revient pas d’autant de générosité. Car dans notre société, quand on est multimillionnaire ou milliardaire, d’habitude on l’est devenu en exploitant le travail d’autrui. Et sa fortune on ne la distribue pas : on s’en sert pour gagner toujours plus.
Mais ça, c’est dans un monde où, pour les capitalistes, il est normal de « tout avoir ».


6 août 2014

Un agent de sécurité du supermarché Auchan de Châtellerault, dans la Vienne, et son chef sont en instance de licenciement. Que leur reproche la direction d’Auchan ? D’avoir braqué une de la soixantaine de caméras de surveillance sur l’écran géant qui retransmettait le match de foot afin de le suivre sur leur écran de contrôle.

Auchan se permet d’utiliser la coupe du monde pour attirer les clients supporters en installant un écran géant dans son supermarché, en habillant les hôtesses d’accueil avec le maillot de l’équipe de France, en leur faisant annoncer les buts par haut-parleur. Mais il veut licencier deux travailleurs pour avoir regardé un match ! Carton rouge pour ce licencieur.


6 août 2014

Pendant dix ans, des banques anglaises ont vendu, parfois illégalement, des assurances-crédit à des particuliers, loin d’être tous fortunés, ayant contracté un crédit immobilier ou un crédit à la consommation.

Depuis, les plaintes se sont accumulées, ces banques devront rembourser environ 47 milliards d’euros aux victimes. Cela mesure la dimension de l’escroquerie.

D’autres plaintes visent également 32 banques françaises portant sur des assurances du même genre.

Une pratique qui en rappelle une autre : celle des crédits immobiliers qui avait abouti à la crise des subprimes en 2008, et à la déstabilisation de la finance mondiale. Depuis, les États ont assuré que les banques étaient sous contrôle... ce scandale montre ce qu’il en est de ces contrôles.



Adresser toute correspondance à Lutte Ouvrière - BP233 - 75865 Paris Cedex 18
Lutte Ouvrière c/o Editions d'Avron, 6 rue Florian, 93500 Pantin - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe - enveloppe