photo site national ligne
hebdomadaire ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
enveloppe
fin des menus
imprimante
30 juillet 2014

Face aux menaces qui pèsent sur les communautés chrétiennes d’Irak, le gouvernement français vient d’annoncer un assouplissement des conditions du droit d’asile. C’est bien le minimum. Le chaos et la guerre qui ravagent l’ensemble du Proche-Orient sont le résultat, immédiat ou plus lointain, de la politique des grandes puissances.

Mais pourquoi seulement les chrétiens alors que tant d’autres minorités sont directement menacées pour des raisons religieuses, ethniques ou politiques ? Pourquoi les députés, issus surtout de l’UMP comme Valérie Pécresse ou Thierry Mariani, qui ont réclamé cet assouplissement, restent-ils de marbre devant les multiples obstacles empêchant les réfugiés syriens, kurdes, libyens d’obtenir un droit d’asile en France ?

Pour de sordides arrières pensées électoralistes et carriéristes, ils utilisent le poison du communautarisme.


30 juillet 2014

Une enquête de l’Urssaf confirme que le secteur du bâtiment a largement recours au travail dissimulé. Une entreprise sur sept y emploie des salariés non déclarés, en particulier les plus petites.

C’est la conséquence d‘une sous-traitance en cascade et des tarifs très bas imposés par les donneurs d’ordres à ces petites entreprises au bout de la chaîne. Mais les profits résultant de ces fraudes massives aux cotisations vont pour l’essentiel dans les caisses des gros capitalistes du secteur, les Bouygues, Vinci ou autres Eiffage.

À tous les démagogues pressés d’accuser les travailleurs de frauder la Sécurité sociale, le rapport de l’Urssaf apporte un démenti clair et net : les fraudeurs sont à chercher du côté des rois du béton...


30 juillet 2014

Sous prétexte de « protéger les intérêts stratégiques des entreprises françaises », les députés socialistes ont déposé une proposition de loi qui renforce le secret des affaires ! Ce projet prévoit de lourdes amendes et même jusqu’à sept ans de prison contre ceux qui rendraient publiques des informations susceptibles de « nuire aux intérêts d’une entreprise ».

Ainsi le patronat pourrait plus facilement faire taire tous ceux, salariés, militants syndicaux, journalistes, qui tenteraient de rendre publics des projets de licenciements ou des nuisances pour la santé comme le Médiator ou les prothèses PIP. Les concurrents des entreprises disposent, eux, de moyens variés pour pénétrer ces prétendus « secrets ».

Le secret des affaires, il faudrait l’abolir, pas le renforcer !


29 juillet 2014

En atteignant le Nigéria, pays le plus peuplé d’Afrique, l’épidémie provoquée par le virus Ebola menace d’échapper à tout contrôle. Enrayer la progression de cette épidémie mortelle très contagieuse serait possible. Cela exigerait de confiner et de prendre en charge rapidement les malades ; de diffuser auprès de la population des informations essentielles sur les mesures sanitaires à respecter.

Il faudrait des moyens, en matériel et en personnel formé. Un effort financier qui ne serait pas hors de portée pour les puissances ex-coloniales, certainement pas supérieur aux sommes qu’elles consacrent au maintien de leur présence militaire en Afrique.


29 juillet 2014

Apparu en 1976, le virus Ebola est étudié dans plusieurs laboratoires Mais comme le regrettait un directeur de recherche de l’Inserm de Lyon : « faute de débouché commercial chaque laboratoire a développé ses propres instruments ». C’est aussi « l’absence d’intérêt commercial pour les grandes firmes pharmaceutiques » qui explique pourquoi aucun vaccin n’a été sérieusement testé depuis près de 40 ans et pourquoi ce sont surtout des laboratoires publics avec trop peu de moyens qui font les recherches sur ce virus.

Les victimes d’Ebola subissent de plein fouet la loi sans pitié du marché capitaliste.


29 juillet 2014

La BNP-Paribas a envoyé à tous ses clients une lettre d’excuses, suite à sa condamnation par la justice américaine à payer une amende de 6,4 milliards d’euros. La banque s’est fait prendre la main dans le sac à traficoter en dollars dans des pays que les dirigeants américains avaient déclarés sous embargo.

Selon ce courrier, la faute viendrait de quelques hauts collaborateurs indélicats qui n’auraient pas respecté les directives de la direction. Si l’opération avait réussi, la direction de la banque ne s’en serait pas vantée !

Un requin de la finance s’est fait mordre la queue par plus gros que lui. N’empêche que la BNP tient à montrer qu’elle a toujours les reins solides et les coffres remplis. La spéculation, même hors la loi, ça rapporte.


28 juillet 2014

Après quelques heures de cessez-le-feu, l’armée israélienne a repris ses bombardements et ses raids meurtriers sur Gaza. Cette offensive a déjà tué plus de 1 000 Palestiniens parmi lesquels beaucoup d’enfants. Isolés et quasiment pas ravitaillés en matériel, les hôpitaux ne parviennent pas à soigner correctement les milliers de blessés.

Cette terreur d’État, dont est aussi victime, par ricochet, la population qui vit dans le territoire israélien, qui voit sa jeunesse transformée en garde-chiourme et qui paie aussi le prix du sang, est désormais contestée à l’intérieur même d’Israël. Samedi soir 26 juillet, plusieurs milliers d’Israéliens ont manifesté à Tel-Aviv pour dénoncer l’impasse de la politique guerrière du gouvernement Netanyahou.

Il faut souhaiter que cette contestation s’amplifie, en Israël comme dans les pays impérialistes dont les gouvernements sont directement complices de l’assassin Netanyahou.


28 juillet 2014

Alors que plusieurs dizaines de migrants tentent chaque jour au péril de leur vie de gagner clandestinement la Grande-Bretagne en espérant y trouver une vie meilleure, 28 migrants originaires du Bengladesh et du Pakistan ont fait le voyage dans l’autre sens avant d’être arrêtés à Calais et… renvoyés de l’autre côté de la Manche.

Cet épisode souligne l’absurdité sans nom des contrôles aux frontières. Mais il souligne aussi que, pour les pauvres de la planète, il n’y a décidément pas d’eldorado. Mettre fin à une telle situation est urgent.


25 juillet 2014

Des milliers de Palestiniens ont manifesté dans la soirée du 24 juillet en Cisjordanie pour protester contre les massacres à Gaza. Les manifestants se sont heurtés aux soldats israéliens. Ces affrontements auraient fait des dizaines de blessés et au moins un mort. Des manifestations de solidarité ont lieu chaque jour en Cisjordanie, depuis le début des bombardements sur Gaza.

Soyons solidaires.


25 juillet 2014

Les 85 personnes les plus riches de la planète possèdent autant que les 3,5 milliards les plus pauvres, constate le rapport 2014 du Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) .

1,2 milliard de personnes vivent avec l’équivalent de 1,25 dollar ou moins par jour. 1,5 milliard de personnes réparties dans 91 pays dits « en voie de développement » survivent « en situation de pauvreté marquée par des carences cumulées en matière de santé, d’éducation et de niveau de vie ».

Le Pnud reconnaît qu’« assurer une protection sociale de base aux pauvres du monde entier coûterait moins de 2 % du PIB mondial ». Ce bilan établi par un organisme qui n’a rien de contestataire vaut tous les réquisitoires contre le capitalisme.


25 juillet 2014

Un condamné à mort dans l’État d’Arizona aux États-Unis a mis deux heures à succomber à l’injection du produit létal censé le tuer rapidement. Ce n’est pas la première fois qu’une exécution laisse un condamné à mort agoniser. En cause : les produits létaux utilisés.

Le gouverneur d’Arizona a osé affirmé qu’il était « mort d’une manière ne contrevenant pas à la loi américaine, sous les yeux de témoins et d’un personnel médical qui assurent qu’il n’a pas souffert ».

Aux États-Unis, présenté comme un modèle de civilisation, la barbarie est toujours présente. Y compris dans la loi.


24 juillet 2014

Le conseil de l’ONU vient de décider de mettre en place une mission pour enquêter sur « d’éventuels crimes de guerre » commis par l’armée israélienne en Palestine. Plus de 700 morts quasi tous civils comme on dit, dont plus de 100 enfants, des milliers d’habitations détruites, des milliers de personnes déplacées, et il faudrait faire une enquête pour savoir – et surement ne pas décider - si la politique des dirigeants israéliens est ou n’est pas du terrorisme d’état !

Ces missions servent surtout à couvrir la diplomatie des puissances impérialistes et à faire grand bruit sur du vent. Cela n’a pas empêché les États-Unis de voter contre la mise en place de cette mission et les pays européens dont la France de s’abstenir. Car toute symbolique que soit cette décision de l’ONU, il n’est pas question de faire un geste qui risque de fâcher leur allié israélien.


23 juillet 2014

Ce mercredi le gouvernement annonce vouloir modifier le droit des étrangers en France. Mais en réalité, il ne modifie fondamentalement rien à la politique répressive et d’expulsions en place depuis des années. Il vise même à imposer de nouvelles contraintes aux immigrés comme la désignation d’un lieu de résidence pour les demandeurs d’asile avec menace sur les allocations s’ils le quittent. Pour bénéficier du renouvellement de leur titre de séjour, les travailleurs étrangers devront prouver qu’après leurs journées de travail, ils ont assisté aux cours de français obligatoires, etc. !

Rien ne distingue cette soi-disant gauche de la droite, y compris sur ce terrain. À un tel point que le gouvernement espère sur ce texte recueillir les voix de l’UMP !


23 juillet 2014

La Russie et l’Ukraine s’accusent de la responsabilité du crash du Boeing de la Malaysia Airlines. De son côté, Barak Obama menace d’accentuer les pressions économiques sur la Russie.

Dans ce contexte, la livraison d’une commande de navire de guerre français à la Russie nourrit la polémique. Les États-Unis et la Grande-Bretagne, premiers producteurs d’armes au monde, font mine de juger cette livraison moralement indécente. Récupérer le marché à un concurrent ne serait pas pour leur déplaire.

Hollande reste inflexible, pour l’instant. Cambadélis traite de « faux-culs » les rivaux commerciaux de la France. Cela n’est pas faux, mais nos politiciens bleu-blanc rouge ne le sont pas moins. Hollande compte honorer la livraison du premier navire de guerre, convenue à la suite d’un accord signé par Juppé.

Une illustration de ce que cachent les discours sur le « respect de l’ordre international ».


23 juillet 2014

L’ONG Human Rights Watch vient de publier un rapport sur 500 affaires de terrorisme qui sont venues devant les tribunaux américains depuis les attentats du 11 septembre. Elle constate que « dans certains cas, le FBI aurait « fabriqué » des terroristes en leur suggérant de commettre une action terroriste ». En ciblant des personnes vulnérables, souffrant de troubles mentaux, en manipulant, infiltrant des agents, le FBI a poussé des Américains musulmans à monter des opérations pour accentuer le sentiment d’une menace islamique sur les États-Unis.

De telles révélations ne peuvent surprendre que ceux qui croyaient que les USA et ses organismes de protection comme le FBI étaient réellement des boucliers de défense des libertés avec un grand L !



Adresser toute correspondance à Lutte Ouvrière - BP233 - 75865 Paris Cedex 18
Lutte Ouvrière c/o Editions d'Avron, 6 rue Florian, 93500 Pantin - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe - enveloppe