Des assassins commandés par des lâches

Brève
06/12/2012

Quatre militaires français sont jugés en ce moment pour le meurtre d'un Ivoirien, commis en 2005. Ils expliquent que l'ordre d'assassiner est venu d'en haut et qu'ils n'ont fait qu'obéir.

Mais « en haut », le général responsable de l'armée française en Côte-d'Ivoire nie avoir donné cet ordre.

L'armée française se comporte en armée d'occupation, mais ce général n'a pas le courage d'assumer les ordres qu'il a donnés. Ce n'est pas très glorieux. !