« Emplois d’avenir » : les patrons en demandaient… Ils les obtiennent !

Brève
08/05/2013

Le ministre du Travail, Michel Sapin, s'est dit mardi « favorable » à « étendre plus qu'aujourd'hui au secteur privé » les emplois d'avenir, ces contrats censés être destinés aux jeunes pas ou peu qualifiés, dont l'État paye une partie du salaire. Dans le privé, cette part se monte à 35 % de la rémunération.

La présidente du Medef, Laurence Parisot, avait exprimé, fin avril, cette revendication. Parisot en avait rêvé, le gouvernement Ayrault le réalise.