La misère explose

Brève
09/11/2012

Le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a atteint un nouveau record : 8,6 millions de personnes en France. En quatre ans, depuis le début de la crise en 2008, ce chiffre a augmenté de près de 10%.

Pour maintenir ses profits malgré la crise, la bourgeoisie a obtenu des centaines de milliards de l'État qui, en retour, a fait payer toute la population en remettant en cause les retraites, les salaires, les emplois publics; des centaines d'entreprises ont été fermées, se traduisant par des dizaines de milliers de travailleurs jetés à la rue.

Les couches populaires payent cher la domination de l'économie par une minorité d'exploiteurs.