La pression chez les gaziers

Brève
05/02/2013

Un mouvement de grève a débuté lundi 4 février chez GDF-Suez, pour dénoncer les milliards d'économies que le groupe veut imposer d'ici 2014. GDF-Suez veut garantir à ses actionnaires le maintien des bénéfices, qui ont dépassé les 4 milliards d'euros en 2012. Le plan d'austérité pèsera sur les salariés, mais aussi sur les usagers, qui ont déjà vu leur facture augmenter de 75% depuis 2004.

Face aux attaques de leur patron, soutenu par l'État encore actionnaire à 36%, les travailleurs luttent pour défendre leurs conditions d'existence et, du même coup, les intérêts de la collectivité.