Les salariés de Sanofi ne se démobilisent pas !

Brève
18/01/2013

Hier, jeudi 17 janvier, des centaines de travailleurs de Sanofi ont manifesté à Paris et à Lyon pour réclamer le gel des plans sociaux annoncés en juillet 2012. Les sites de Toulouse et Montpellier sont particulièrement visés. D'ici 2015, 914 suppressions nettes d'emplois et 800 redéploiements par mobilité interne, dont 300 d'une région à l'autre, sont prévus. Sans compter Sanofi chimie à Neuville-sur-Saône qui doit fermer fin 2013 avec une cinquantaine de personnes qui ne savent pas où elles iront.

Sanofi, premier groupe pharmaceutique en Europe et devenue la première capitalisation du Cac 40 en 2012, a engrangé près de 9 milliards de bénéfices en 2011. Encore une direction à qui il faudrait imposer le partage du travail entre tous les salariés sans perte de salaire. Sanofi en a largement les moyens.