Médiator : une indemnisation qui ménage Servier

Brève
18/01/2013

Depuis plus d'un an, les victimes du Médiator, cet antidiabétique prescrit comme coupe-faim par les laboratoires Servier, peuvent demander une indemnisation. Mais, à l'heure actuelle, sur les 7 721 dossiers de demande d'indemnisation, l'Office National des victimes d'accidents médicaux, n'en a étudié que 1 493. Et seuls 68 avis favorables ont été transmis à Servier pour une proposition d'indemnisation... A peine 5 % !

Après des années d'impunité de Servier, les associations de malades vont donc devoir continuer le combat pour que soient réellement reconnus les dégâts du Médiator.