Philippines : les typhons frappent et la misère tue

Brève
06/12/2012

La plupart des victimes du typhon Bopha, aux Philippines, sont des migrants qui se sont installés dans une zone particulièrement dangereuse de l'île de Mindanao pour travailler dans les mines d'or qui s'y trouvent. Alors que la zone est non-constructible en raison des risques d'éboulements et d'inondations, les autorités locales délivraient des permis de creuser.

Ce bilan de plus de deux cents morts est indissociable des conditions misérables auxquelles sont réduites ces populations