Vive l’éveil de la classe ouvrière chinoise !

Brève
05/02/2013

Foxconn, le sous-traitant d'Apple qui fabrique les i-phones, s'apprêterait à organiser l'élection à bulletin secret de délégués du personnel parmi les 1,3 million de travailleurs de ses usines chinoises.

Après des augmentations de salaires déjà arrachées, c'est un nouveau résultat des luttes menées par les travailleurs de ce groupe et de bien d'autres en Chine. C'est aussi la preuve que la classe ouvrière, bien loin de disparaître comme le prédisent les prétendus sociologues qu'on entend pérorer à longueur de journée dans les médias, dispose d'une force collective grandissante au plan mondial.

Contrairement à la propagande patronale et réactionnaire, les travailleurs chinois ne sont pas nos concurrents, mais nos frères de combat.