photo site national ligne
hebdomadaire ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
enveloppe
fin des menus
homeAccueil >Notre actualité >Éditoriaux
imprimante
lundi 19 janvier 2015
Non à l’union nationale, oui à l’unité des travailleurs
Ovationné tant par la droite que par la gauche, Valls a donné le ton en déclarant solennellement devant l’Assemblée Nationale : « La France est en guerre contre le terrorisme, le djihadisme et l’islamisme radical ». Après avoir exploité l’émotion suscitée par les attentats, la classe politique veut créer (...) > suite

lundi 12 janvier 2015
Ne laissons pas nos ennemis de classe dresser les travailleurs les uns contre les autres !
L’horreur des attentats a bouleversé la population. Plusieurs millions de femmes et d’hommes ont exprimé leur indignation le week-end dernier. Mais au nom de l’unité nationale, les dirigeants se livrent à une récupération politique qui est un piège pour les travailleurs. Oui, ces assassins sont des (...) > suite

lundi 5 janvier 2015
Que l’année 2015 soit celle du monde du travail !
Invité exceptionnel de la matinale de France Inter après ses vœux télévisés du 31 au soir, Hollande a décidé d’occuper le terrain médiatique. Il voulait, paraît-il, « parler » à sa gauche. Tout ce qu’il aura réussi à faire, c’est convaincre les travailleurs qu’il n’y a rien, absolument rien, à attendre de lui (...) > suite

lundi 29 décembre 2014
Pour une « bonne santé », ne comptons pas sur le gouvernement !
Avec le mouvement de grève des médecins, les vœux de « bonne santé » prendront, cette année, une signification toute particulière. Car, oui, notre système de santé est en train de craquer par tous les bouts. Pour les médecins, la loi santé de Marisol Touraine, en particulier, la généralisation du tiers (...) > suite

lundi 22 décembre 2014
Oui, il faut libérer la société... de la dictature patronale !
Les fêtes n’empêchent pas le gouvernement, ses ministres et le patronat de réfléchir à leurs projets. Dernier exemple, le ministre du Travail Rebsamen a déclaré : « S’il faut allonger la durée de cotisation pour accéder à une retraite à taux plein, eh bien nous le ferons ». Ce ministre se spécialise dans (...) > suite

lundi 15 décembre 2014
Loi Macron : tout pour les patrons
« Une loi pour la croissance et l’activité », voilà comment Valls et Hollande présentent la loi Macron. Ils n’ont décidément pas peur du ridicule. Ni l’ouverture de lignes de car nationales, ni la libéralisation des professions d’avocat ou de notaire ne relanceront l’économie. Quant à vendre plus aux (...) > suite

lundi 8 décembre 2014
Valls au garde-à-vous devant le patronat
Valls, interrogé sur France 2, a dit qu’il n’était pas un déserteur et qu’il occuperait son poste de Premier ministre jusqu’au bout. Mais qu’il reste à la barre ou que, pour réaliser ses ambitions il l’abandonne, cela ne changera pas d’un iota le sort des classes populaires. Par contre, il a confirmé (...) > suite

lundi 1er décembre 2014
C’est le grand patronat qu’il faudra jeter à la rue
On aura tout vu, voilà que le patronat organise une semaine de « mobilisation » ! Gattaz, le représentant du Medef, qui regroupe des grands patrons comme Pinault, Arnault ou Dassault, parle, sans rire, de la « souffrance des patrons ». On imagine combien les fins de mois doivent être difficiles pour (...) > suite

lundi 24 novembre 2014
Florange : le symbole de la servilité de Hollande vis-à-vis de la bourgeoisie
Hollande est retourné à Florange pour poser la première pierre de l’Institut de métallurgie du Val de Fensch et vanter la « Lorraine du futur ». Il prétend faire de la région une « Silicon valley » de la métallurgie. De qui se moque-t-il ? Il y a deux ans, Hollande a entériné la fermeture des hauts (...) > suite

lundi 17 novembre 2014
C’est le mouvement ouvrier, et non la gauche, qu’il faut faire revivre
Le caractère anti-ouvrier du gouvernement Hollande n’est plus à démontrer, avec ses cadeaux au patronat et ses attaques contre les travailleurs. Travail, logement, santé, transport, éducation : la vie devient plus dure. Et il n’y aura pas de consolation, pas même celle de voir les impôts baisser en (...) > suite


Adresser toute correspondance à Lutte Ouvrière - BP233 - 75865 Paris Cedex 18
Lutte Ouvrière c/o Editions d'Avron, 6 rue Florian, 93500 Pantin - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe - enveloppe