Divorcer d'avec l’obscurantisme religieux

A la suite d'un référendum, le Parlement de Malte, membre de l'Union européenne depuis 2004, vient d'autoriser le divorce malgré l'opposition de l'Eglise catholique. Il était temps !

Reste qu'en Irlande le divorce n'est possible qu'après cinq ans de mariage. Quant à l'interruption volontaire de grossesse, autre droit élémentaire des femmes, elle reste interdite à Malte et en Irlande et très restrictive en Pologne, à Chypre et dans bien d'autres pays de cette Europe qui se prétend progressiste.

Peugeot se diversifie... aux dépens de qui ?

La FFP (Société foncière, financière et de participation) est la holding financière qui gère les avoirs de la famille Peugeot dans le groupe PSA. Elle est aussi chargée d'acquérir des parts d'autres entreprises et de réaliser tout placement financier avantageux.

La FFP vient de prendre pour presque 90 millions d'euros de participations dans Orpea, un gestionnaire de maisons de retraites privées dont le patrimoine immobilier s'élève à 2 milliards d'euros.

La famille Peugeot fait fortune en exploitant des ouvriers en âge de travailler et en plaçant ses capitaux dans des fonds qui rapportent. Désormais, elle va pouvoir profiter de la retraite des vieux.

Il faut une augmentation massive des salaires !

Un étude publiée par « Le Parisien-Aujourd'hui en France » détaille ce que de plus en plus de familles populaires connaissent trop bien : « les fins de mois qui commencent le 20 ». Un médecin raconte comment de nombreux patients repoussent au début du mois suivant leurs consultations, faute de pouvoir payer. Plusieurs salariés interrogés n'achètent plus de viande à partir du 15 du mois, par exemple.

Quand on parle d'un pays « riche » comme la France, il faut traduire ...un pays ou il y a une petite minorité de plus en plus riches, dans lequel les pauvres deviennent de plus en plus pauvres....

Pour garantir les profits des banques, toute l’Europe condamnée à l’austérité

En abondant le Fonds européen destiné à soulager la dette grecque et à racheter aux banques privées leurs dettes souveraines les plus risquées, chaque État de la zone euro aggrave sa propre dette publique. Fillon l'a dit : la dette française va ainsi s'alourdir de 15 milliards d'euros d'ici 2014. On l'entend déjà exiger des travailleurs et des milieux populaires en France plus de rigueur et nouveaux sacrifices.

Ni en Grèce ni ici ni ailleurs en Europe, ce n'est aux travailleurs ou aux retraités de rembourser une dette qui profite intégralement aux banques usurières et aux capitalistes !

Austérité de droite ou de gauche, il veulent tous nous serrer la ceinture !

Interrogé ce week-end par le JDD, Manuel Valls déclarait : «On ne pourra pas dépenser un euro de plus. Toutes nos marges de manœuvre devront être affectées à la réduction du déficit et de la dette ». Valls n'est pas ministre UMP de Sarkozy mais candidat du PS à la primaire pour 2012...Mais les autres candidats, dont les favoris comme Aubry et Hollande ne disent pas autre chose.

« Comment aggraver l'austérité déjà imposée par la droite » : voilà le sujet des débats que le PS va organiser pour ses primaires ...

Les charognards

L'agence de notation Moody's a dégradé ce lundi la « note » de la Grèce de trois crans, ce qui aura comme conséquence de favoriser en l'aggravant la spéculation contre ce pays : plus la note d'un État est basse, plus les prêts qui lui seront accordés sont chers.

Une agence de notation, c'est un peu comme un parieur qui briserait les genoux d'un cheval avant de déclarer que sa cote a beaucoup baissé pour le prochain tiercé. Sauf que ce n'est pas des chevaux qui sont en jeu, mais le niveau de vie de millions de travailleurs.

Un cheval pour les banquiers, une alouette pour les affamés

Le Maire, le ministre français de l'Agriculture, s'est payé une petite visite touristique en Somalie pour aller regarder les affamés crever de faim. Et annoncer tout fiérot que la France allait débloquer « cinq millions supplémentaires ».

Dans une région où 10 millions d'habitants sont menacés de famine, cette somme représente 50 centimes par victime. On ne peut que rester muet devant tant de générosité... et de cynisme.

Une droite qui a un ou deux siècles de retard

La télévision a montré les images des longues files de couples homosexuels attendant d'être mariés à la mairie de New York. Dans un pays où les forces conservatrices et religieuses ne comptent pas pour rien, les autorités de plusieurs États ont choisi de légaliser le mariage homosexuel.

En France, les ministres UMP continuent à radoter sur « la famille durable » et « le couple traditionnel ». Quant à nous, nous pensons que pour vivre ensemble il n'y a pas besoin d'une sacralisation par une quelconque autorité, même civile. Mais pourquoi l'interdire à ceux qui y tiennent....et obliger tout le monde à s'agenouiller devant des lois réactionnaires, et des rituels religieux qui le sont encore bien plus ?