Europe de l’Est : la liberté… de mourir de froid

--25° C à Moscou, jusqu'à --50° C en Sibérie : la vague de froid qui s'abat actuellement sur l'Europe de l'Est est d'une sévérité certaine. Mais les centaines de personnes retrouvées mortes en Pologne, en Ukraine et en Russie n'ont pas été tuées que par le froid : les trois quarts d'entre elles vivaient à la rue et c'est d'abord la pauvreté qui les a condamnées.

La prospérité promise par le monde capitaliste aux peuples de ces régions après la dissolution de l'URSS a un bien sinistre visage.

Arnault, (beaucoup) plus fort que Depardieu

On a appris il y a quelques jours que Bernard Arnault, première fortune de France, a créé une cascade de sociétés en Belgique. Bien évidemment, ce montage ne doit rien à un déplacement soudain de l'activité de son groupe, LVMH, de l'autre côté de la frontière ; l'objectif est d'échapper à l'impôt, en particulier aux droits de succession qu'auraient à payer ses enfants.

Cette fois, après avoir rejeté (provisoirement ?) sa demande de naturalisation, l'État belge s'est senti obligé de déclarer qu'il transmettrait le dossier à l'État français... qui, lui, n'a rien demandé. Quant à une éventuelle déclaration, même symbolique, d'Ayrault pour qualifier de "minables" les pratiques d'Arnault, on attend toujours ! Les ministres peuvent feindre de montrer les crocs face à des acteurs, mais devant les grands bourgeois, ils rampent.

Grande-Bretagne : les soupes populaires ne connaissent pas la crise

En Grande-Bretagne, entre Noël et le premier de l'An, les associations caritatives qui gèrent les soupes populaires s'attendent à voir le nombre de familles contraintes de se tourner vers elles doubler par rapport à l'an passé. Étranglées financièrement par les emprunts immobiliers et la stagnation voire la baisse des salaires, les familles ouvrières sont si nombreuses à plonger dans la grande pauvreté qu'un centre type « restos du cœur » est ouvert tous les trois jours pour tenter de répondre à l'urgence.

Heureusement, le gouvernement conservateur-libéral veille au grain : « pour relancer la machine économique », il prévoit pour 2013... la réduction de moitié du préavis de licenciement dans les entreprises de plus de 100 salariés. Ainsi les soupes populaires ne seront pas à court de « clients ».

Drone européen : des millions pour Dassault !

Le drone européen, le nEUROn, a volé cette semaine pour la deuxième fois. Ce projet a déjà coûté dans les 400 millions d'euros. Mais maintenant, il faut que les États européens passent des commandes ! C'est Dassault qui est à la tête du groupement d'industriels qui produira ce joujou meurtrier et très coûteux pour les contribuables.

Dassault aurait de bonnes raisons de dire merci aux gouvernements.

Projet de loi sur les banques : feu vert pour la spéculation « utile »

Le candidat Hollande l'avait dit : les banques seraient surveillées. Elles ne seraient plus autorisées à faire n'importe quoi avec l'argent que les particuliers leur confient... Il s'était engagé à « séparer les activités des banques qui sont utiles à l'emploi" d'une part, des opérations spéculatives de cette même banque.

Le projet de loi présenté cette semaine montre à quel point le gouvernement caresse les banquiers dans le sens du poil. Il précise en effet que « les opérations spéculatives jugées utiles ne seront pas isolées dans une filiale »... Reste la question : qu'est-ce qu'une opération spéculative « utile » ? C'est une opération réalisée pour le profit d'un client, répond le gouvernement, soit en fait quasiment toutes les transactions.

Avec des « ennemis » comme ceux-là, les banquiers ne vont pas faire des cauchemars.

Israël : Netanyahou renforce les colons

Le gouvernement israélien accélère les projets de colonisation. Ces derniers jours, les annonces de constructions de milliers de logements se sont multipliées. En agrandissant les colonies de peuplement juif dans des territoires autour de Jérusalem-Est et en Cisjordanie, le gouvernement de Netanyahou cherche l'appui des milieux de l'extrême-droite religieuse et nationaliste la plus réactionnaire, à la veille des élections législatives de janvier 2013.

Et tant pis si ces décisions piétinent un peu plus les droits des Palestiniens et risquent de creuser encore le fossé entre les peuples juif et arabe.

Dépassement d’honoraires : les médecins dépassent dangereusement sans contredanse  

L'accord signé le 25 octobre dernier, entre l'Assurance maladie, les syndicats de médecins et les complémentaires santé, prévoyait des « sanctions » contre les médecins qui pratiqueraient des dépassements d'honoraires dits « excessifs », soit plus de deux fois et demie le tarif de la Sécu. Depuis jeudi, les professionnels de la santé et l'Assurance maladie se réunissent justement pour décider de la nature de ces « sanctions ».

Non seulement les sanctions ne seront pas automatiques, mais trois départements parmi les plus peuplés, Paris, les Hauts-de-Seine et le Rhône, auront des dérogations.

Les médecins qui profitent des dépassements d'honoraires peuvent dormir tranquilles.

Expulsions et suicides en Espagne : banquiers assassins

Accablées par des dettes, menacées d'expulsions, deux personnes se sont encore suicidées cette semaine en Espagne. Depuis l'éclatement de la bulle immobilière et l'expulsion de plus de 350 000 propriétaires de leur logement qui n'arrivent plus à faire face à leurs échéances, l'Espagne connait une vague de suicides.

Face à la colère et aux manifestations contre les saisies de logements, l'association espagnole des banques avait annoncé à la mi-novembre le gel des expulsions pour deux ans dans les cas les plus graves. Mais, en réalité, celles-ci continuent.

La loi hypothécaire est telle qu'une banque peut exiger l'expulsion des parents qui s'étaient portés garants pour leurs enfants.

Ce monde sous l'emprise des banquiers et des puissances financières est sans pitié.