Brèves

GDF impose la double peine aux foyers les plus pauvres

Brève
22/06/2010

Le nombre de coupures de gaz effectuées par GRDF sur demande des fournisseurs d'énergie tels que EDF est en train d'exploser. Elles sont passées de 20 000 en janvier à 27 000 en avril, et GRDF prévoit qu'elles dépasseront au total pour l'année 2010, les 300 000.

Du coup, GRDF a annoncé l'augmentation à partir du 1er juillet du tarif de la coupure de 72 %, le faisant passer de 51 euros à 88 euros. Ce tarif sera bien sûr répercuté sur la facture du consommateur qui a été coupé.

Pas de scrupules pour ces vautours !

Les liens serrés des capitalistes et des sommets de l’État

Brève
22/06/2010

L'été dernier, le ministre des Finances, Éric Woerth, avait fait tout un cinéma pour se donner une image de fermeté contre l'évasion fiscale. Il avait, entre autres, brandi à la télé une liste d'évadés fiscaux en Suisse.

Or, la femme d'Éric Woerth, Florence Woerth, travaillait pour la société qui gère les actifs de Liliane Bettencourt, la patronne de l'Oréal et la femme la plus riche du pays. Et on apprend, à l'occasion d'un règlement de compte dans la richissime famille Bettencourt, que Liliane Bettencourt possède 78 millions d'euros sur des comptes cachés en Suisse, ainsi qu'une île paradisiaque aux Seychelles.

Pour les grandes familles bourgeoises comme les Bettencourt, les ministres comme Woerth sont « à portée de main ». Et s'ils ne travaillent pas officiellement directement pour eux, ils sont toujours très au fait des intérêts de ces familles.

La Bourse ou la vie

Brève
18/06/2010

La société Carmat a inventé un petit bijou technologique : un cœur humain entièrement artificiel. Cette société, cofondée par le cardiologue Alain Carpentier et feu Jean-Luc Lagardère qui a bâti sa fortune dans la fabrication de missiles et autres engins de mort, va entrer en Bourse pour trouver 15 millions d'euros.

La santé et la science soumise à la Bourse et à la spéculation, le meilleur de la créativité humaine sous la coupe des marchands de canons, voilà le symbole de l'économie capitaliste.

Salariés sous haute surveillance

Brève
18/06/2010

La Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) vient de publier son rapport d'activité 2009. Il apparaît que la moitié des sociétés surveillent les salariés à leur insu. Caméras installées dans les vestiaires ou braquées sur le local syndical, salariés filmés sur leur poste de travail, émetteurs de géolocalisation placés à leur insu, enregistrement des conversations téléphoniques, biométrie...Tous les moyens sont bons.

Et les entreprises seront poursuivies pour s'être livrées à de telles activités délictueuses ? Ben non !

Des départements asphyxiés

Brève
18/06/2010

Les départements, dont la principale compétence est la gestion des prestations sociales, RSA, aides aux personnes âgées ou handicapées, etc., ont vu leurs dépenses doubler en dix ans. Selon l'Observatoire de l'action sociale « la progression de la précarité entraîne l'accroissement des demandes d'allocations ». Logique.

Mais le gouvernement ne cesse de transférer des compétences sans transférer les budgets et il gèle les dotations aux collectivités locales. Au bout du compte, ce sont les allocataires qui trinquent et les impôts locaux qui explosent.

Les conséquences de la crise

Brève
18/06/2010

Selon les résultats d'une étude récente, il y aurait de plus en plus de glaneurs, c'est-à-dire de gens réduits à récupérer de la nourriture à la fin des marchés ou dans les poubelles des supermarchés.

Cette situation révoltante est une des conséquences de la crise qui réduit de plus en plus de gens à vivre dans une précarité et une solitude de plus en plus grandes.

Var : une catastrophe prévisible

Brève
18/06/2010

Les 25 personnes décédées lors des inondations catastrophiques du Var ne sont pas seulement victimes des caprices du ciel. En 2005, un rapport du Plan de prévention des risques inondations évoquait dans cette vallée, véritable entonnoir, « de graves problèmes en cas de crue majeure » en particulier pour « 150 habitations individuelles et 15 immeubles collectifs ».

Mais l'appétit financier des bétonneurs de tous poils, dans le Var ou ailleurs, ainsi que l'inaction des pouvoirs publics pour financer et activer les mesures préconisées par les experts, expliquent la succession de drames, orage violent après orage violent.

Affaire Bettencourt : la milliardaire et ses amis ministres

Brève
18/06/2010

Dernière péripétie en date dans l'affaire qui oppose Liliane Bettencourt, héritière de l'Oréal, à sa fille, des conversations enregistrées sur un dictaphone par un maître d'hôtel ont été rendues publiques.

On y apprend que Liliane Bettencourt aurait soutenu financièrement les campagnes de deux ministres du gouvernement, Valérie Pécresse et Eric Woerth, que ce dernier serait intervenu pour faire embaucher sa femme dans la société gestionnaire du patrimoine Bettencourt et pour faciliter son évasion fiscale...

Un petit aperçu des liens qui existent entre capitalistes et politiciens bourgeois.

Pénibilité du travail et retraite : le cynisme du gouvernement

Brève
17/06/2010

Tous les discours du gouvernement sur une soi-disant prise en compte de la pénibilité pour le départ à la retraite n'étaient que du baratin. Rien n'est prévu pour ceux qui travaillent de nuit, à la chaîne, sur les chantiers... En fait, le gouvernement a refusé de reconnaître une liste de « métiers pénibles », préférant une approche « individualisée ». C'est-à-dire qu'il faudrait être reconnu comme vraiment malade... pour avoir le droit de continuer à partir à la retraite à 60 ans !

Et le gouvernement a le culot de présenter ça comme un droit nouveau !

Imprimer txt