Brèves

Modem : à la soupe !

Brève
18/01/2010

En Poitou-Charentes, le Modem local a finalement accepté la « main tendue » de Ségolène Royal, et a placé cinq de ses notables sur les listes du PS pour les régionales... contre l'avis de François Bayrou. Une nouvelle occasion pour celui-ci de réaliser que ses avis sont d'un poids très relatif par rapport à l'appel de la mangeoire.

Au final, cela ne changera pas grand-chose : comme il n'y a pas grande différence entre les idées du PS et celles du centre droit, bien malin sera celui qui pourra reconnaître un élu socialiste d'un élu Mo-dem.

Les valets du capital

Brève
16/01/2010

Comme les anciens ministres Renaud Dutreil (UMP), Hubert Védrine (PS) et d'autres, Tony Blair va travailler pour Bernard Arnault, PDG de l'entreprise de luxe LVMH. Enfin, travailler est un grand mot...

C'est nouveau ? Non, être au service des riches, c'est ce que Blair a fait toute sa vie.

Sous les boucliers, la neige

Brève
16/01/2010

Que pourra-t-on faire des matériels de répression dans une société socialiste ? Des policiers britanniques ont trouvé un début de solution en faisant de la luge sur leur bouclier, pour tromper leur ennui, en marge d'une manifestation.

Plutôt sympathique sûrement aux yeux des manifestants, mais les autorités ont, elles, été fort irritées et n'ont pas tardé à sanctionner les policiers sacrilèges.

Charité mal ordonnée

Brève
15/01/2010

Après la catastrophe qui a touché Haïti, tandis que l'aide internationale des États n'arrive qu'au compte-gouttes, diverses initiatives font appel aux dons des populations des pays riches.

Être solidaire des victimes, c'est évidemment le B-A BA. Mais lorsqu'il s'est agi de sauver les banquiers, les États de ces pays riches ont su déployer des moyens autrement plus importants. « 100 millions de dollars », a promis Obama aux Haïtiens. Il y a un an, ce sont 1000 milliards qu'il débloquait pour les banquiers ! Et la France fait pareil.

Dans cette société, on n'organise vraiment correctement que ce qui rapporte aux nantis. Et pour réparer les dégâts, c'est : « à votre bon cœur messieurs dames ».

Retraites : le gouvernement veut la peau des vieux

Brève
15/01/2010

Darcos veut reporter l'âge légal de la retraite à 62 ou 63 ans, au nom du fameux allongement de l'espérance de vie. Pour que les ouvriers restent sur les chaînes de l'automobile, sur les chantiers du bâtiment ou aux caisses des supermarchés jusqu'à en mourir ?

En outre, à 60 ans, 60% des salariés ne travaillent plus, après avoir été mis à la porte de leur entreprise et avoir souvent échoué à retrouver un emploi. Donc, concrètement, le report signifie surtout des pensions rognées pour les travailleurs, alors que des millions de retraités vivent déjà avec moins de 1000 euros par mois.

Alors, pas question de laisser passer cette nouvelle attaque !

L’hypocrite leçon de morale de Sarkozy à Renault

Brève
15/01/2010

Sarkozy fait mine de tenter d'empêcher Renault de faire construire la nouvelle Clio en Turquie. A deux mois des élections régionales, ça fait bien de se poser en défenseur de l'emploi en France.

Mais c'est pure démagogie, car la logique du « produire français », c'est d'inciter les sociétés étrangères qui ont des entreprises en France à y fermer leurs usines pour produire dans leur pays.

Les banquiers en tremblent encore…

Brève
15/01/2010

Le gouvernement va taxer les bonus des traders, et on va voir ce qu'on voir ! Les banques annoncent des résultats insolents - peut-être 6 milliards d'euros de bénéfices en 2009 pour la seule BNP. Le tout grâce à l'argent de l'Etat, qui récupérerait, grâce à cette taxe... 90 millions. Après avoir offert aux banquiers une Rolex, le gouvernement accepte avec reconnaissance qu'ils lui donnent l'heure.

Haïti, ravagé par le séisme et par l’impérialisme

Brève
14/01/2010

100 000 morts ? On ne saura pas de sitôt combien de victimes a fait le tremblement de terre du 12 janvier. Mais c'est maintenant la misère qui tue les Haïtiens : des bâtiments fragiles, pas de pelleteuses pour dégager les débris, peu de médecins, d'équipes de soin, d'ambulances. C'est bien le moins que les pays riches envoient quelques équipes de secours, mais les moyens qu'ils mobilisent (trois avions et 200 hommes pour la France) sont dérisoires. Comparons, par exemple, par rapport à ceux déployés en Irak ou en Afghanistan !

Et encore les médias d'ici s'inquiètent-ils sans décence des « risques de pillage » ! Par contre, du pillage colonial et impérialiste dont, depuis cinq siècles, Haïti est victime, il n'est pas question. C'est pourtant tout ce qui explique comment une catastrophe naturelle peut avoir de telles conséquences.

Travailler moins et gagner plus

Brève
14/01/2010

Une étude de l'INSEE vient de montrer qu'en France, la durée annuelle du travail est supérieure à ce qu'elle est dans la plupart des pays voisins (dont l'Allemagne et le Royaume-Uni, entre autres). La rengaine du patronat et de ses hommes politiques, Sarkozy en tête, sur « le carcan des 35 heures » et « la France qui ne travaille pas assez » apparaît ainsi pour ce qu'elle est : un baratin.

Avec l'explosion du chômage, il faut d'urgence diminuer le temps de travail afin de le partager entre tous sans réduire les salaires. Le patronat a de quoi payer.

Imprimer txt