Brèves

Cyber-licenciements

Brève
18/06/2009

Le groupe américain MySpace a annoncé qu'il allait supprimer 30% de ses effectifs, environ 500 emplois.

Derrière toutes ces entreprises qui sont apparues avec le développement d'internet, il y a des salariés en chair et en os. Et pour maintenir des profits qui, eux non plus, n'ont rien de virtuel, ces entreprises se comportent comme les autres : elles licencient.

Élysée : Se serrer la ceinture, c’est bon pour les autres

Brève
18/06/2009

Un député de gauche a mis le nez, comme chaque année, dans les comptes de l'Élysée, pour s'apercevoir, comme chaque année aussi, que les dépenses présidentielles augmentent bien plus vite que le reste des dépenses de l'État. Par exemple, les voyages présidentiels ont coûté 26% de plus que l'an dernier. L'augmentation du prix de l'essence, sans doute.

En tout, 20% d'augmentation des dépenses en un an. Au moment où le président appelle chacun à « faire des efforts » au nom de solidarité nationale, cela fait un peu désordre.

British Airways pour l’esclavage « volontaire »

Brève
18/06/2009

Mise en difficulté par la crise, la compagnie aérienne britannique British Airways a inventé une solution radicale : elle propose à ses salariés de travailler « une semaine ou deux, au maximum un mois »... gratuitement !

Donner nos salaire aux patrons, pour leur éviter de souffrir de la crise dont ils sont responsables... celle-là, on n'y avait pas pensé !

Terminator contre les fonctionnaires

Brève
18/06/2009

En Californie, l'actuel gouverneur et ancien acteur Schwarzenegger a proposé de réduire le déficit en abaissant les salaires de tous les fonctionnaires de 5%. Les députés démocrates ont refusé et proposent en échange d'augmenter les impôts.

Ni l'un ni les autres ne proposent de faire payer les capitalistes financiers ou autres. Ils ont tous le même objectif : s'en prendre à la population

Suppresions de postes chez Michelin

Brève
18/06/2009

Le groupe Michelin vient d'annoncer plus de 1 000 suppressions de postes dans trois usines en France. L'an dernier, les actionnaires de cette entreprise se sont partagé 145 millions d'euros. Et au début de la crise, à l'automne dernier, le principal gérant du groupe Michelin, avait déclaré : « Il n'y a pas de raison que les actionnaires soient privés de dividendes au titre de l'exercice en cours ».

Qui peut encore croire que ces licenciements sont nécessités par la crise ?

Contre le chômage des jeunes, le gouvernement annonce de nouveaux cadeaux aux patrons

Brève
18/06/2009

Quatre nouveaux décrets viennent de sortir. Face au chômage dans la jeunesse, le gouvernement propose des primes, des allègements fiscaux et encore des primes pour les employeurs.

Le tout coûtera 1,3 milliard d'euros. Est-ce que cela créera vraiment des emplois nouveaux ? Rien n'est moins sûr. Par contre, avec cet argent, il y aurait de quoi maintenir les 34 000 postes de la Fonction publique que le gouvernement envisage de supprimer et d'embaucher des jeunes !

Suite du G 20 : L’esbroufe de la lutte contre la fraude fiscale

Brève
18/06/2009

À partir du 1er janvier 2010, le fisc français pourra obtenir des renseignements de l'administration fiscale suisse en fournissant le nom, l'adresse d'une personne soupçonnée de fraude fiscale ainsi que quelques renseignements simples. Aux questions posées sur la rentabilité d'une telle mesure, le ministre du budget M.Woerth a répondu : "On voulait juste des relations normales avec les Suisses". Le secret bancaire ne sera plus opposable mais pour que rien ne change, il suffit de ne rien demander !

Sarkozy en Zorro des droits sociaux… que dans les discours !

Brève
18/06/2009

Dans son discours à l'OIT, Sarkozy a essayé de se présenter en défenseur des droits sociaux. Et de s'inquiéter de la montée du chômage dans le monde, de la concurrence internationale et du manque de régulation financière.

C'est le même qui s'apprête à supprimer 34 000 postes de fonctionnaires et qui soutient les patrons en train de licencier. C'est aussi lui qui parle de faire passer l'âge de la retraite à 67 ans. Enfin, il trouve normal que le Royaume-Uni échappe à une réglementation sur la durée hebdomadaire du travail.

Bref, des paroles aux actes... il n'y a aucun rapport.

UIMM : prend l’oseille et tire toi

Brève
17/06/2009

L'UIMM - ce syndicat des patrons de la métallurgie - vient pour la première fois de son histoire de dévoiler ses comptes à des commissaires aux comptes. Conclusion des commissaires : tout est régulier ... à l'exception d'une somme de 15 millions d'euros qui dormait dans deux associations liées à l'IUMM. Associations dont il est difficile de définir le rôle et encore plus les responsables.

Pour les patrons, 15 millions camouflés, c'est une bagatelle. C'est dire combien on pourrait trouver si tous les comptes étaient vraiment ouverts et contrôlés par la population.

Imprimer txt