Brèves

La manière forte contre les grévistes des raffineries

Brève
20/10/2010

Après avoir prétendu que la grève des raffineries de pétrole n'avait pas d'effet, le gouvernement affirme maintenant que le pays est menacé d'une grave pénurie. Il envoie les gendarmes pour débloquer les dépôts d'essence et les raffineries, les uns après les autres, mais sans mettre fin, pour le moment aux blocages et encore moins à l'assèchement des pompes à essence

Mais ce ne sont pas les CRS qui seront capables de faire le travail. Alors tant mieux si la grève continue. !

Ça pue la haine raciale et sociale du côté du parfumeur Guerlain

Brève
20/10/2010

À l'occasion d'une interview au journal télévisé de 13h de France 2 vendredi dernier, le parfumeur Jean-Paul Guerlain a déclaré : « Pour une fois je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin... »

La famille Guerlain est la 34e fortune française. Et cette déclaration d'un des siens illustre bien le mépris social et racial qui règne dans ces milieux là, qui de génération en génération ont construit leur fortune sur le dos des ouvriers et pour certain d'entre eux sur la sueur et le sang des esclaves noirs.

La jeunesse a raison de manifester

Brève
20/10/2010

Ce 19 octobre, dans toutes les villes où se sont tenues des manifestations, les cortèges d'étudiants et surtout de lycéens étaient nettement plus nombreux que la fois précédente. Les jeunes se mobilisent contre le report de l'âge de la retraite qui ne peut qu'aggraver le chômage qui touche déjà massivement les plus jeunes. Mais les jeunes se battent aussi plus généralement contre le gouvernement et même contre cette société qui génère des inégalités de plus en plus grandes et révoltantes.

Que des jeunes se politisent, débattent, s'organisent, et se joignent aux cortèges ouvriers, c'est ce qui inquiète le pouvoir.

Les juteux profits de l’armement

Brève
20/10/2010

Le porte-avions nucléaire Charles-de-Gaulle, qui devait partir vers l'océan Indien rejoindre les troupes françaises engagées dans la guerre en Afghanistan, est en panne à Toulon. Cet équipement militaire, dont les avaries font régulièrement la une de la presse, a rapporté gros à plusieurs groupes capitalistes. Dassault a, par exemple, vendu 60 avions « Rafale » pour 3 milliards d'euros.

Et leurs bonnes affaires risquent de se poursuivre, car le gouvernement va peut-être décider de commander un nouveau porte-avions en 2012.

Pour les grands groupes industriels de l'armement, l'État, avec l'argent public, est un excellent client : il achète à prix d'or, paye rubis sur l'ongle, et même quand ça ne marche pas, il est prêt à recommencer.

Un système de fous

Brève
20/10/2010

Des économistes commencent à s'alerter des conséquences sur l'économie européenne des plans d'austérité mis en place par tous les gouvernements. Ils craignent que cela ralentisse la consommation et donc toute l'économie. La grande découverte !

La société s'enfonce dans une crise de plus en plus profonde. Mais les banquiers s'en fichent, ils exigent leurs profits, y compris auprès des États qui leur ont sauvé la mise il y a à peine deux ans.

Il est urgent de se débarrasser de la dictature des banques.

« Faites ce que je dis, pas ce que je fais »

Brève
20/10/2010

Actuellement, après un seul mandat, les députés peuvent percevoir 1 500 euros de retraite par mois, à partir de 60 ans. Chez les sénateurs, un seul mandat de 6 ans permet de toucher 1 900 euros par mois. De plus, députés et sénateurs peuvent toucher une retraite à taux plein après seulement 22 ans et demi de cotisations. Voilà un plan de retraite confortable.

Dernièrement, un amendement visant à aligner leur régime spécifique de retraite sur le régime général des salariés a été proposé à l'Assemblée nationale. Évidemment, une majorité de députés l'ont rejeté.

Les travailleurs ont bien plus de raisons que ces élus bien nantis de rejeter les lois qu'ils votent dans leurs assemblées. Avec les armes dont ils disposent : la grève et les manifestations.

Europe : la loi des plus forts

Brève
19/10/2010

Sarkozy et Merkel se sont entendus pour modifier les règles de fonctionnement budgétaires dans l'Union européenne. Selon leur déclaration, « un État en déficit public excessif qui n'aura pas pris au bout de six mois les mesures de correction nécessaires serait sanctionné ».

La France et l'Allemagne ont les déficits publics les plus importants en valeur

absolue. Celui de la France est, par exemple, plus de 10 fois supérieur à celui de la Grèce.

Mais ces deux grandes puissances savent s'entendre pour faire payer les plus petits pays.

Le travail de nuit se banalise

Brève
19/10/2010

Selon l'INSEE, l'institut national de statistique, 3,6 millions de salariés travaillent la nuit contre 2,5 millions en 1991. Une augmentation de presque 50% en 20 ans.

Et l'augmentation est particulièrement sensible chez les femmes. Cela, elles le doivent au patronat qui cherche à rentabiliser au maximum ses usines et les faire tourner 24h sur 24. Mais elles le doivent aussi au parti socialiste qui en mai 2001 a mis fin à l'interdiction du travail de nuit des femmes, sous le prétexte hypocrite de l'égalité des sexes.

Les travailleurs doivent se méfier de leurs ennemis de droite et autant de leurs faux amis prétendument de gauche.

Tout augmente, même les amendes, sauf les salaires

Brève
19/10/2010

Le rapporteur du budget, Gilles Carrez, a fait voter en commission des finances à l'Assemblée nationale la proposition d'augmenter les amendes pour stationnement non réglementaire de 11 euros actuellement à 20 euros.

Le gouvernement dit qu'il n'augmente pas les impôts. En l'occurrence, c'est vrai : c'est le racket qui augmente.

Imprimer txt