Brèves

Pirates « à l'insu de leur plein gré »

Brève
01/04/2009

Les ordinateurs de militants anti-nucléaire de l'association Greenpeace ont été espionnés par une société qui facturait ce « service » à la direction d'EDF, qui prétend aujourd'hui ne pas avoir été « au courant ». Des méthodes de barbouzes pour essayer de bâillonner les opposants aux nucléaire... au lieu d'informer la population des risques et des mesures prises pour limiter les risques du nucléaire.

Il y a de quoi être plus que défiant envers la direction d'EDF.

La misère et les frontières tuent

Brève
01/04/2009

Une embarcation, surchargée de migrants venus de Libye, a coulé en Méditerranée. Il y a cette fois au moins 21 morts, et plus de 200 disparus. En tout, ils sont chaque année des centaines voire des milliers à se tuer dans des circonstances similaires. Plus les frontières sont surveillées, difficiles à franchir, plus ceux qui veulent fuir la misère prennent et prendront de risques.

Renforcer les frontières, c'est criminel !

Continental : CCE renvoyé à Nice

Brève
01/04/2009

Le comité central d'entreprise de Continental ne s'est pas tenu à Reims près de Clairoix dans l'Oise, comme il était initialement prévu le 16 mars mais plus loin, bien plus loin...à Nice.

Les dirigeants de Continental ne semblent pas avoir apprécié le contact direct avec une partie des 1120 salariés qu'ils envisagent de jeter à la rue. Courage, fuyons !

Pendant ce temps, les travailleurs manifestaient à plus de 500 à Sarreguemines.

La terrible menace

Brève
31/03/2009

Christine Lagarde a prévenu : si Sarkozy n'est pas satisfait de la tournure que prend le G20, il quittera la réunion. Carrément.

Et il pense que cette menace va provoquer autre chose que le rire chez les Obama et les Medvedev ? S'il s'en va, il aura déjà de la chance si quelqu'un s'aperçoit de son absence.

Bouton d’or

Brève
31/03/2009

Daniel Bouton, ex-PDG de la Société Générale, n'aura pas trop de soucis de fins de mois pendant sa retraite : la banque lui a octroyé une pension d'un million d'euros par an.

Les nombreux salariés qui touchent, eux, 700 ou 800 euros de retraite par mois après une vie de travail, et n'ont pas laissé, eux, leur société perdre 5 milliards d'euros par la faute d'un trader « incontrôlé », apprécieront.

Qui sont les voyous ?

Brève
31/03/2009

Le plus gros employeur privé de la région d'Arcachon, les chantiers navals Couach, est en cessation de paiement, et ses 300 salariés sont menacés. Pourtant, les carnets de commande de cette société qui fabrique des yachts de luxe sont pleins jusqu'en 2012 !

En cause, paraît-il : les banques qui ne veulent pas accorder de crédit à l'entreprise. Comme le dit un ouvrier dans la presse : « Le problème, c'est que dans cette affaire on ne sait pas qui ment : le patron ou les banquiers ? »

Il faudrait d'urgence imposer l'ouverture au public des comptes des entreprises. On aurait sans doute ainsi la réponse : les deux.

Le bouclier fiscal ne leur suffit pas…

Brève
31/03/2009

Ce n'est sans doute que le début d'un nouveau gros scandale : le fisc vient de transmettre à la justice un cas de fraude fiscale à grande échelle concernant Total, Michelin et Adidas.

Ces poids lourds de l'industrie ne sont pas vraiment dans le besoin : en 2007, Adidas a réalisé plus de 600 millions d'euros de profits, Michelin 770 millions et Total 9,5 milliards ! Et ce ne sont que les profits officiels : l'enquête en cours semble prouver que ces sociétés auraient mis pas mal d'argent à l'ombre du côté du Liechtenstein, un paradis fiscal proche de la Suisse.

Pour la « moralisation du capitalisme », c'est mal parti.

Le petit monde puant des riches

Brève
31/03/2009

Le publicitaire Jacques Séguéla avait à juste titre choqué beaucoup de monde en déclarant récemment que « quand on n'a pas une Rolex à 50 ans, on a raté sa vie ». Pour essayer de se rattraper il a finalement vendu la sienne aux enchères, 8000 euros, qu'il a offerts à une organisation caritative.

C'est gentil de faire la charité à tous ceux qui ont « raté leur vie ».

Exactions de l’armée israélienne à Gaza : affaire classée

Brève
31/03/2009

L'armée israélienne a clos l'enquête criminelle sur les exactions commises à l'encontre des civils palestiniens, lors de l'offensive sur Gaza.

Des témoignages de soldats israéliens décrivaient pourtant ce que les ONG et les émissaires de l'ONU avaient déjà raconté : de véritables crimes de guerre, des meurtres de civils, les destructions des logements...

Ce n'est apparemment pas cela qui a révolté le procureur en chef de l'armée israélienne, mais... « le tort » que ces témoignages « causent à l'image d'Israël. ».

Il n'est pas dit que cela suffira à faire taire les soldats israéliens que cette guerre a révoltés.

Imprimer txt