Brèves

Dassault se réjouit de la vente d’engins de mort

Brève
20/06/2009

Suite à la visite de Sarkozy à Abou Dhabi pour inaugurer une base militaire française, les Emirats Arabes Unis négocient l'achat de 60 avions Rafale Dassault.

Quand il s'agit de vendre des armes pour les profits de Dassault à des dictatures arabes, le gouvernement ne parle plus ni de démocratie, ni de droits des femmes.

Tapie : les affaires reprennent

Brève
20/06/2009

Après avoir été notamment mouillé jusqu'au cou dans le scandale du Crédit Lyonnais, et avoir fait un petit séjour en prison pour plusieurs délits, l'affairiste Bernard Tapie a fini par se refaire une santé financière... avec l'aide de son nouvel ami Sarkozy.

Renfloué pour 285 millions d'euros avec de l'argent public, il vient d'en dépenser quelques-uns pour racheter 1% du capital du Club Méditerranée. Et ce n'est, paraît-il, qu'un début.

Connaissant les méthodes du patron Tapie - racheter, licencier, revendre, encaisser - les salariés du Club Med' ont intérêt à se préparer tout de suite à la bagarre !

Crise : la folie capitaliste

Brève
20/06/2009

Les chiffres de l'Insee publiés aujourd'hui sont catastrophiques comme tous ceux parus ces derniers mois : la crise en cours produit une récession « jamais vue depuis 1945 », et ce seront au total quelque 700 000 emplois qui seront détruits en France cette année.

700 000 personnes, valides, compétentes, capables de produire des richesses et ne demandant qu'à travailler, jetées par-dessus bord... alors que des milliards d'humains dans le monde manquent de tout, et qu'il y aurait tant à produire. Ce système économique, basé sur le marché et non sur la satisfaction des besoins, est proprement dément.

Éducation : les jeunes sacrifiés sur l’autel du profit

Brève
20/06/2009

Depuis des années, les ministres de l'Éducation se gargarisent avec le chiffre toujours promis et jamais atteint de 80% de bacheliers en France. En réalité, ce sont près de 36% des jeunes d'une classe d'âge qui n'arrivent pas au bac - et 120 000 jeunes par an qui sortent du système scolaire sans diplôme. Selon une étude menée par un organisme gouvernemental, le niveau des acquis « baisse de façon importante » pour « les élèves des milieux défavorisés ».

A force de supprimer des postes d'enseignants, de fermer des classes, de laisser se délabrer les écoles dans les quartiers populaires, le résultat est là.

Ce n'est pas la conséquence de la fatalité mais d'une politique volontairement destructrice.

Automobile : Rouler moins pour dépenser plus

Brève
20/06/2009

Selon une étude menée par l'Automobile club, le coût de l'utilisation d'une voiture est monté en flèche en 2008. Alors que les automobilistes ont en moyenne roulé moins - justement pour tenter de faire des économies - le budget consacré à la voiture a tout de même augmenté : carburant, prix des voitures neuves, note du garagiste, des pièces détachées, des assurances... tout est en hausse, avec au final une augmentation « de 5 à 7% du prix du km parcouru ».

Les automobilistes - et en particulier les travailleurs qui n'ont souvent pas d'autre choix que de prendre leur voiture pour se rendre au travail - restent invariablement des vaches à lait pour les racketteurs de l'industrie automobile, les assurances et l'État.

Funérailles de Bongo : le rendez-vous de la Françafrique

Brève
18/06/2009

Aux obsèques du dictateur gabonnais Omar Bongo, le 16 juin, Sarkozy s'est déplacé personnellement, ainsi que Kouchner et Chirac. Le Floch-Prigent, l'ancien dirigeant d'Elf qui a fait de la prison pour des affaires de corruption liées entre autres à Bongo, était du voyage, ainsi que Balkany, l'ancien maire de Levallois. Que du beau monde !

Le plus drôle, ou le plus cynique, on ne sait pas, ce sont les immenses couronnes de fleurs envoyées notamment par Axa, Total, Bolloré à ces obsèques. On se demande ce qu'il y avait marqué dessus : « À Bongo, nos profits reconnaissants » ?

Cyber-licenciements

Brève
18/06/2009

Le groupe américain MySpace a annoncé qu'il allait supprimer 30% de ses effectifs, environ 500 emplois.

Derrière toutes ces entreprises qui sont apparues avec le développement d'internet, il y a des salariés en chair et en os. Et pour maintenir des profits qui, eux non plus, n'ont rien de virtuel, ces entreprises se comportent comme les autres : elles licencient.

Élysée : Se serrer la ceinture, c’est bon pour les autres

Brève
18/06/2009

Un député de gauche a mis le nez, comme chaque année, dans les comptes de l'Élysée, pour s'apercevoir, comme chaque année aussi, que les dépenses présidentielles augmentent bien plus vite que le reste des dépenses de l'État. Par exemple, les voyages présidentiels ont coûté 26% de plus que l'an dernier. L'augmentation du prix de l'essence, sans doute.

En tout, 20% d'augmentation des dépenses en un an. Au moment où le président appelle chacun à « faire des efforts » au nom de solidarité nationale, cela fait un peu désordre.

British Airways pour l’esclavage « volontaire »

Brève
18/06/2009

Mise en difficulté par la crise, la compagnie aérienne britannique British Airways a inventé une solution radicale : elle propose à ses salariés de travailler « une semaine ou deux, au maximum un mois »... gratuitement !

Donner nos salaire aux patrons, pour leur éviter de souffrir de la crise dont ils sont responsables... celle-là, on n'y avait pas pensé !

Imprimer txt