Brèves

Ce n’est pas qu’un paradis fiscal

Brève
02/04/2009

Le Parlement de Monaco vient d'adopter une loi autorisant l'avortement « thérapeutique ». Cela signifie que le droit à l'IVG n'est toujours pas reconnu aux femmes. Mais dans certains cas, lorsque « la santé de la mère est menacée », en cas de « troubles graves et irréversibles du foetus » ou quand il s'agit d'un viol, l'IVG est dorénavant autorisée. Elle était passible, auparavant, de 10 ans de prison.

Derrière les vernis princiers et le secret des banques, il y a aussi le Moyen-âge.

« Pays des Droits de l’homme », tu parles !

Brève
02/04/2009

Amnesty international vient de rendre un rapport accablant sur les pratiques de la police... française. L'organisation dénonce non seulement les mauvais traitements, tabassages, insultes racistes pratiqués souvent en toute « impunité » ; mais également le fait que les témoins de ces faits qui tentent de protester se retrouvent bien souvent eux-mêmes pris à partie, voire inculpés pour outrage ou rébellion.

Rien de surprenant hélas, vu la politique sécuritaire du gouvernement, à ce que certains policiers se croient tout permis - notamment contre les sans-papiers.

Les banquiers mieux aidés que les pays pauvres

Brève
01/04/2009

À la veille du G20, il a été annoncé que le total des sommes injectées par les États pour soutenir les banquiers et les industriels face à la crise atteignait le chiffre ahurissant de 4 530 milliards d'euros.

Le même jour, un autre chiffre paraissait : le total des aides au développement octroyées à l'ensemble des pays du Tiers monde par les pays riches a été en 2008 de 90 milliards d'euros.

Cinquante fois moins.

Plus le mensonge est gros…

Brève
01/04/2009

Au lendemain de la fermeture de l'usine Arcelor-Mittal de Gandrange, Sarkozy a eu le culot de déclarer sur Europe 1 que dans cette affaire, les promesses avaient été « scrupuleusement tenues ». Rappelons que les promesses de Sarkozy en la matière avaient été que l'État investirait lui-même pour que l'usine ne ferme pas.

Sarkozy prend « scrupuleusement » les gens pour des imbéciles.

Après Mittal, Caterpillar

Brève
01/04/2009

À propos de Caterpillar, qui a annoncé 733 suppressions d'emplois en Isère, Sarkozy s'est drapé une fois de plus dans sa cape de Zorro, et a déclaré ce 1er avril : « Je vais sauver le site. »

Ça doit être un poisson d'avril, mais ce n'est pas très drôle.

Le PS est modeste

Brève
01/04/2009

François Hollande a critiqué les engagements non tenus par Sarkozy sur les fermetures d'usines. « On n'a pas le droit, a-t-il déclaré, de donner de l'espoir et de ne pas être ensuite au rendez-vous. » Bien dit.

C'est d'ailleurs sans doute pour cela qu'en son temps, Jospin n'avait donné aucun « espoir » aux travailleurs de Michelin et de Renault-Vilvorde, en expliquant face aux menaces de licenciements que l'État ne pouvait rien faire.

Face à une droite qui ne sert que de fausses promesses, et une gauche qui n'est capable que d'avouer son impuissance, les travailleurs ne doivent compter que sur leurs luttes.

Du « blé » pour les céréaliers

Brève
01/04/2009

Vendredi 25 mars quelques milliers de céréaliers ont manifesté dans les rues de Paris. Ils protestaient contre la réorientation d'une partie des aides agricoles de l'Union européenne prévue en 2010.

Jusqu'alors les céréaliers des régions les plus riches étaient les principaux bénéficiaires de la politique agricole commune.

Sans attendre, lundi 30 mars, Sarkozy leur a promis une aide de 170 millions d'euros. C'est peu dire que le gouvernement se montre beaucoup moins réactif face aux salariés.

Pirates « à l'insu de leur plein gré »

Brève
01/04/2009

Les ordinateurs de militants anti-nucléaire de l'association Greenpeace ont été espionnés par une société qui facturait ce « service » à la direction d'EDF, qui prétend aujourd'hui ne pas avoir été « au courant ». Des méthodes de barbouzes pour essayer de bâillonner les opposants aux nucléaire... au lieu d'informer la population des risques et des mesures prises pour limiter les risques du nucléaire.

Il y a de quoi être plus que défiant envers la direction d'EDF.

La misère et les frontières tuent

Brève
01/04/2009

Une embarcation, surchargée de migrants venus de Libye, a coulé en Méditerranée. Il y a cette fois au moins 21 morts, et plus de 200 disparus. En tout, ils sont chaque année des centaines voire des milliers à se tuer dans des circonstances similaires. Plus les frontières sont surveillées, difficiles à franchir, plus ceux qui veulent fuir la misère prennent et prendront de risques.

Renforcer les frontières, c'est criminel !

Imprimer txt