Brèves

Trou de la Sécu et propagande gouvernementale

Brève
04/10/2009

Selon le gouvernement, le déficit de la Sécu dépassera les 30 milliards d'euros en 2010. Le chômage et les licenciements en réduisant les recettes sont responsables de ce déficit. A cela il faut ajouter les milliards d'exonérations de cotisations patronales, qui sont loin d'être compensés par l'État. Il serait donc assez facile de mettre fin au déficit de la Sécu.

Mais le gouvernement ne veut pas régler le problème. Au contraire, il utilise le déficit pour annoncer de nouvelles attaques comme la hausse du forfait hospitalier, la baisse du remboursement de 110 médicaments et la chasse aux salariés en arrêt maladie.

La démocratie n'intéresse les dirigeants que quand tout le monde est d'accord avec eux

Brève
04/10/2009

En 2008, les Irlandais avaient rejeté le traité constitutionnel européen, lors d'un référendum. Du coup, le gouvernement organise un 2e référendum, pour que le oui finisse par l'emporter. On avait déjà fait le coup aux Danois pour le traité de Maastricht, où ce n'est qu'au deuxième référendum que le oui avait été majoritaire.

Voilà une illustration des aspects faussement démocratiques des référendums, pour ceux qui auraient des illusions.

Journée de mobilisation en Guadeloupe

Brève
04/10/2009

Le gouvernement français et les patrons des Antilles font tout pour ne pas payer ce que la grève générale de l'hiver dernier leur a imposé. Mais les travailleurs de Guadeloupe ont l'expérience d'une lutte victorieuse et savent la force qu'ils peuvent représenter. Le succès de la manifestation du 3 octobre, à laquelle avait appelé le LKP, montre que le gouvernement a beau jouer la montre, il n'en a pas fini avec la volonté du peuple guadeloupéen de ne pas faire les frais de la crise.

La crise frappe les jeunes diplômés

Brève
04/10/2009

32% des jeunes diplômés de l'année 2008-2009 n'ont pas trouvé d'emploi et se retrouvent obligés d'aller pointer à Pôle emploi.

Voilà un système qui forme des jeunes dont les compétences pourraient être utiles à toute la société, et qui en laisse ensuite un tiers sur le carreau.

Débrayages à France Télécom

Brève
30/09/2009

Après le suicide d'un salarié de France Telecom, le 24ème en 18 mois, des débrayages ont eu lieu à Annecy-le-Vieux, où travaillait le salarié, Grenoble, Lyon et Bordeaux.

Si la pression constante pour augmenter la productivité a poussé des salariés au désespoir et au suicide, les réactions de solidarité des travailleurs de France Télécom montrent que c'est la colère qui pourrait s'exprimer dorénavant.

Cette société laisse de côté une partie de sa jeunesse !

Brève
30/09/2009

Des jeunes pourront désormais bénéficier du RSA ... mais pas tous les jeunes. Bien que les sommes allouées soient très faibles, il faudra avoir travaillé deux ans pendant les trois dernières années pour en bénéficier et ce, alors que les statistiques montrent que les jeunes sont les plus touchés par le chômage.

Ce qui est dramatique, c'est que des jeunes commencent leur entrée dans la vie active en pointant au chômage et sans aucun revenu. Mais face à cela le gouvernement n'offre que des belles paroles.

Carnage en Guinée

Brève
30/09/2009

157 morts, peut-être beaucoup plus : les manifestation populaires pour exiger le départ du chef d'État putschiste de Guinée, Camara, ont été réprimées sauvagement par la junte.

La junte au pouvoir depuis décembre 2008 n'a pas arrêté de massacrer et de torturer. Alors, le gouvernement français fait mine de s'indigner aujourd'hui et de vouloir cesser d'envoyer des armes à ce régime.

Mais la France qui a de nombreux intérêts économiques dans le pays, avait été la première à reconnaître et à soutenir le chef actuel de la junte. Et ce n'est pas la seule dictature sanglante quelle soutient en Afrique.

Déficit de l’État : le résultat des cadeaux au patronat

Brève
30/09/2009

Toute la classe politique fait semblant de pleurer sur le déficit record de l'État annoncé pour 2010 : 140 milliards d'euros.

Il faut une bonne dose d'hypocrisie pour s'en étonner : les banques et les industriels ont reçu une véritable pluie d'argent public depuis le début de la crise ; les exonérations de cotisations patronales sont plus importantes que jamais ; et une nouvelle ressource va disparaître l'an prochain avec la suppression de la taxe professionnelle, un cadeau que les patrons réclamaient depuis longtemps.

La seule politique du gouvernement, c'est de faire payer ce déficit aux classes populaires.

Tsunami dans le Pacifique sud

Brève
30/09/2009

Le tsunami qui a frappé l'archipel des Samoa a fait des dizaines de victimes. Dans ces régions, les dispositifs d'alerte et de prévention sont notoirement insuffisants.

Cet événement a permis, entre autres, de constater que dans les îles voisines de Polynésie française, quasiment aucun dispositif d'alerte n'existe - même pas de sirène pour prévenir les habitants de l'approche d'un tsunami.

Malgré tous les discours, le gouvernement continue à traiter les habitants des DOM et des TOM comme des citoyens de seconde zone.

Imprimer txt