Brèves

Obama pire que Bush ?

Brève
17/02/2010

On sait que Barak Obama s'était engagé à fermer les « prisons secrètes » de la CIA et le camp de Guantanamo. On savait moins que la contrepartie, c'est qu'au lieu d'arrêter les suspects de terrorisme et de les emprisonner, ce choix conduit le plus souvent... à les tuer directement.

C'est ce que vient de révéler la presse américaine, selon laquelle « ce choix de tuer plutôt que de capturer a été fait des dizaines de fois ces derniers mois ».

Que ses dirigeants soient républicains ou démocrates, les choix de l'impérialisme américain sont toujours aussi répugnants.

Quand l’État français utilisait des cobayes humains

Brève
17/02/2010

Un rapport tout à fait officiel a été retrouvé et publié par Le Parisien : dans les années 1960, l'État français s'est bien servi de ses soldats comme cobayes pour « étudier les effets physiologiques et psychologiques produits sur l'homme par l'arme atomique », lors d'essais nucléaires dans le Sahara.

Il a pourtant fallu des années de lutte à certains de ces soldats pour faire reconnaître leurs droits à une indemnité - et encore, le décret donnant droit à l'indemnisation n'est toujours pas rédigé.

Décidément, pour l'État français, les hommes, en dehors du gratin, ne sont que quantité négligeable : autant ceux de son propre camp, que ceux de la population algérienne qu'il faisait massacrer, au même moment et non loin de là, dans une sale guerre coloniale.

Belgique : Des économies aux conséquences révoltantes

Brève
17/02/2010

Après le dramatique accident de train qui a fait au moins 18 morts non loin de Bruxelles, les cheminots belges se sont mis massivement en grève, pour 24 h, pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail qui, disent-ils « ne pouvait mener qu'à de tels drames ».

En Belgique comme ici, les économies faites par les États sur les services publics, pour dégager de l'argent frais à offrir aux capitalistes, sont irresponsables et criminelles.

Manque de personnel dans les lycées

Brève
17/02/2010

Cette fois ci c'est dans un lycée de Thiais dans le Val-de-Marne qu'une agression grave contre un élève a eu lieu. Enseignants et élèves se sont retrouvés le matin et se sont mis en grève. Ils réclament des moyens humains c'est à dire l'embauche de personnels supplémentaires. La réponse du gouvernement a été d'annoncer l'organisation d'Etat Généraux dont le but est de donner le change devant l'inaction du gouvernement et sa volonté de ne surtout pas embaucher.

Les enseignants ne s'y trompent pas et de plus en plus de lycées se mettent en grève pour obtenir gain de cause.

Russie : des inégalités sociales toujours plus criantes

Brève
17/02/2010

Le magazine russe Finans a publié son classement annuel des milliardaires russes. Comme bien de leurs homologues dans le monde ils se sont refaits une santé, le plus riche ayant une fortune qui a doublé en un an pour s'établir à 18,8 milliards de dollars en 2010. Le rapprochement avec l'Occident de l'ex URSS salué en son temps comme une libération a surtout permis à certain de devenir des bourgeois aussi riches que ceux que produit le capitalisme depuis des décennies !

Pas touche à nos retraites !

Brève
16/02/2010

Le gouvernement veut repousser l'âge de départ à la retraite au-delà de 60 ans. Il sait très bien que les patrons ne gardent pas les salariés âgés. 40% des salariés ne sont plus en activité au moment de partir en retraite. Il s'agit donc en fait de transformer ceux qui auraient dû être à la retraite en chômeurs, et de diminuer leurs revenus.

C'est une nouvelle attaque contre le monde du travail. Alors que des centaines de milliards ont été et continuent à être dépensés pour sauver les profits des actionnaires.

En interdisant les licenciements et en prenant sur les profits pour financer les caisses de retraites, il y a largement de quoi payer une retraite décente à tous les travailleurs.

Il faut exproprier les patrons licencieurs

Brève
16/02/2010

Le groupe Philips a décidé de fermer son usine de Dreux en mettant à la porte les 212 salariés qui y travaillaient. La seule chose proposée aux salariés a été un poste en Hongrie payé 450 euros par mois.... à condition de parler hongrois !

Leur mépris envers les travailleurs est une véritable provocation. Ils croient pouvoir nous jeter dehors comme ils l'entendent. On finira bien par leur rappeler que toutes les richesses produites viennent de notre travail et que les seuls à mettre dehors ce sont les patrons et les actionnaires.

PSA menteur

Brève
16/02/2010

Le groupe PSA vient d'annoncer une perte de plus de un milliard pour l'année 2009. Après avoir touché 3 milliards d'aides de l'État et avoir vendu quasiment le même nombre de voitures que l'an passé, ils veulent nous faire croire à leur baratin.

Qu'ils trafiquent leurs comptes pour leur faire dire n'importe quoi, on en est bien convaincu. C'est pour cela qu'il faudra bien finir par contrôler tous les comptes des entreprises et des actionnaires eux-mêmes.

Les bénéfices des trusts pharmaceutiques faits sur le dos de la population

Brève
16/02/2010

Le groupe Aventis-SAnofi vient d'annoncer une progression de 11% de ses bénéfices. Et cela, entre autres choses, grâce aux vaccins contre la grippe H1N1 payés par l'Etat avec l'argent public.

Pendant ce temps la Sécu est en déficit et la population se soigne de plus en plus mal.

Pour améliorer la santé publique, on sait où aller prendre l'argent nécessaire.

Imprimer txt