Brèves

Non à la criminalistion de la solidarité

Brève
15/04/2009

Le ministre préposé à la lutte contre l'immigration, Éric Besson, ex-transfuge du PS, se répand en mensonges dans les médias, notamment à propos de ceux qui aident les immigrés sans papiers. En général, il prétend qu'ils ne sont pas inquiétés par la police et la justice et qu'ils ne risquent rien.

Le ministre a aussi déclaré que deux aidants de Calais avaient été poursuivis comme faisant partie de la "chaîne des passeurs", ce qui n'est absolument pas le cas. Pour se défendre, les deux aidants poursuivent maintenant le ministre pour "diffamation".

Si un ministre ne peut plus mentir sans être poursuivi, où va-t-on...

Des médailles pas en chocolat

Brève
15/04/2009

Une nouvelle fournée de la Légion d'Honneur est sortie pour Pâques. Parmi les promus, il y a une belle brochette de membres du grand patronat.

Bolloré, le milliardaire qui prête son yacht à Sarkozy, devient commandeur. Bébéar, ex-patron d'AXA, est fait chevalier. Comme François Michelin, qui supprime des emplois à tour de bras.

C'est : aux milliardaires, exploiteurs et licencieurs, le gouvernement reconnaissant.

Emballez, c'est pesé !

Brève
15/04/2009

Le gouvernement vient d'autoriser la commercialisation des produits sous des formats non standardisés. On connaissait la plaquette de beurre de 125 ou 250 grammes. On pourra en trouver de 175, 210 ou 320 grammes. Même chose pour les paquets de pâtes de 435, 520 ou 710 grammes, etc.

Avec ce système, il faudra emporter une calculette pour faire ses courses. Et même ainsi, on ne s'y retrouvera plus. Mais les géants de la distribution et les industriels, eux, s'y retrouveront. Et pas qu'un peu car ils pourront plus facilement dissimuler qu'ils poussent leurs prix et donc leurs profits à la hausse.

L'État a l'art d'être impôt...pulaire

Brève
15/04/2009

Les impôts locaux ont très fortement augmenté. De plus de 5 % dans la moitié des grandes villes, pour ce qui est de la taxe d'habitation. Et de plus de 6 % en moyenne pour la taxe foncière.

Bien sûr, selon les villes, départements et régions, il y a des différences. Mais ce qui ne change pas, c'est que l'État se décharge de plus en plus de ses dépenses sur les collectivités locales. Et qu'il ne leur reverse jamais tout ce qu'il leur doit.

Il faut bien que l'État trouve, dans la poche des travailleurs, l'argent qu'il redistribue à jet continu aux banques et au patronat !

Il y a injustice et injustice

Brève
15/04/2009

Plus de 70 % des Français trouvent "injustes" les profits des distributeurs de produits alimentaires. C'est ce que constate une étude du Centre de recherche sur les conditions de vie (Crédoc).

Qu'attend Sarkozy pour intervenir, lui qui est toujours prêt à s'en prendre à ce qu'il appelle les "injustices" quand les prétendus bénéficiaires en sont les enseignants, les cheminots, les chômeurs... ou les titulaires du livret A ?

Charcutage électoral

Brève
15/04/2009

Le gouvernement prépare une révision des circonscriptions électorales, qui n'avaient pas été remaniées depuis 1986. En théorie, il s'agit de corriger des déséquilibres démographiques. Mais en pratique, ces remaniements ne sont pas "neutres". Ils relèvent de ce qu'on appelle le "charcutage électoral", qui favorise le camp du charcutier. Ainsi, 33 circonscriptions devraient disparaître, 9 à droite, mais 23 à gauche !

Cela renforcera des modes de scrutin qui ont pour but, non pas de représenter la diversité des opinions du pays, mais de renforcer le poids des partis de gouvernement. Ceux-ci peuvent ainsi prétendre imposer leur politique au nom de tous, alors qu'ils ne servent en fait que les intérêts de quelques-uns.

Quand la crise enfonce les jeunes

Brève
15/04/2009

Selon le Haut commissariat à la jeunesse, 650 000 jeunes de moins de 25 ans devraient se retrouver au chômage avant la fin de l'année, avec en tête les jeunes des quartiers populaires. En un an, le chômage des jeunes a augmenté de près de 60 % dans ces quartiers et a doublé pour les bac 3 et plus.

Le patronat exige que les jeunes sans qualification se présentent à l'embauche comme s'ils étaient des cadres aguerris, tandis qu'il ne propose rien à ceux qui sont réellement diplômés.

La situation, déjà difficile avant la crise, est désormais désastreuse. Comme le font les travailleurs licenciés, les salariés et les retraités sous-payés, les jeunes travailleurs sans emploi devront eux aussi faire entendre leur colère dans la rue.

200 euros qui n’ont rien d’un symbole

Brève
10/04/2009

Les employés de la Tour Eiffel sont en grève pour une augmentation de salaire de 200 €.

Il faut dire que la société d'exploitation de la Tour a fait des bénéfices en hausse l'an dernier, et qu'elle vient d'augmenter le prix des billets.

La queue pour monter voir Paris d'en haut a donc augmenté considérablement. Même les symboles touristiques ne peuvent se passer de travailleurs... Et ceux-ci sont en colère.

Prisons inhumaines

Brève
10/04/2009

Deux gardiens de prisons se sont suicidés cette semaine sur leur lieu de travail, ce qui porte le compte à neuf depuis le début de l'année. Par ailleurs 39 détenus se sont également donnés la mort depuis le 1er janvier.

Les prisons sont surpeuplées, on y compte une dizaine de milliers de détenus de plus qu'il n'y a de places. Et bon nombre auraient besoin de soins psychiatriques.

Tout comme dans les hôpitaux, les écoles, les postes et les services publics en général, le gouvernement fait des économies dans le domaine de la justice. Le manque de personnel surveillant est régulièrement dénoncé par les syndicats de gardiens. Ce qui rend encore plus inhumaines les conditions d'enfermement.

Les détenus souffrent, les gardiens aussi. Et les suicides montrent, pour qui veut le voir, qu'il faut changer profondément le monde carcéral.

Imprimer txt