Communiqués

Le 14 mars, ce n'est pas seulement Sarkozy, c'est le système capitaliste qu'il faut sanctionner

Editorial des bulletins d'entreprise | 
08/03/2010

Sarkozy a clos le 4 mars les « États généraux de l'industrie » qui avaient été ouverts le 15 octobre 2009. Près de cinq mois de palabres, à l'issue desquels la CGT, la CFDT et FO se sont déclarées déçues. Mais qu'est-ce qui aurait bien pu sortir de positif pour les travailleurs de ces palabres ? Les dirigeants des confédérations syndicales auraient mieux fait de se préoccuper un peu plus de la préparation de la nécessaire riposte aux attaques du... Lire la suite >

Le 14 mars, élections régionales : montrez votre opposition résolue à la politique de régression sociale que veut nous imposer le patronat

Editorial des bulletins d'entreprise | 
01/03/2010

La CNAM (Caisse Nationale d'Assurance Maladie) a rendu publique, le 26 février, une liste de quelque 200 médicaments qu'elle envisage de ne plus rembourser qu'au taux de 15 %. Prétendre, comme cela s'est fait au moment d'autres vagues de déremboursements, qu'il s'agirait de « médicaments de confort » serait cette fois-ci un mensonge encore plus flagrant que d'habitude. On trouve en effet sur cette liste des produits dont beaucoup sont absolument... Lire la suite >

A propos de la situation chez Total

Communiqué | 
24/02/2010

Nous ne savons pas, à l'heure qu'il est, sur quel compromis les dirigeants des syndicats de Total ont accepté de « suspendre » la grève des travailleurs des raffineries au bout de cinq jours, alors qu'elle était en plein développement.Ce qui est sûr cependant c'est que, en se mettant en grève illimitée dans toutes les raffineries du groupe Total pour empêcher la fermeture de l'usine de Dunkerque, les travailleurs ont répondu de la seule façon... Lire la suite >

Vive la lutte des travailleurs de Total !

Editorial des bulletins d'entreprise | 
22/02/2010

Les travailleurs de Total ont répondu de la seule façon juste et appropriée à la décision révoltante du trust pétrolier de fermer l'usine de Dunkerque : par la grève illimitée de toutes les raffineries.Total est le groupe industriel le plus riche du pays. Cette année encore, malgré la crise, il a dégagé près de huit milliards de profit. Une fraction modeste de ce profit suffirait à financer le maintien de l'emploi sans diminution de salaire,... Lire la suite >

Solidarité avec la lutte des travailleurs des dépôts et raffineries de pétrole

Communiqué | 
22/02/2010

Le mouvement de grève des travailleurs des raffineries d'hydro-carbures, en voie de généralisation, pourrait bien poser des problèmes d'approvisionnements aux stations-service. Cela rappelle opportunément que ce n'est pas le PDG, de Margerie, qui fabrique les carburants, mais les ouvriers. Mais il n'en faut pas plus pour qu'un certain nombre de commentateurs s'indignent, en prétendant que les travailleurs des raffineries vont prendre la... Lire la suite >

Vive les travailleurs de Total !

Communiqué | 
19/02/2010

Les travailleurs de Total Dunkerque, en lutte contre la fermeture de leur raffinerie, sont en grève depuis le 12 janvier. Les salariés des autres raffineries du groupe Total qui avaient démarré le 17 février, à l'appel de leurs syndicats, une grève de solidarité de 48 heures, ont voté à l'issue de ces deux jours la continuation de la lutte sous forme d'une grève illimitée.Lutte ouvrière salue cet exemple de solidarité ouvrière. Face aux mauvais... Lire la suite >

Pour financer les retraites : prendre sur les profits patronaux

Communiqué | 
17/02/2010

Quand bien même Sarkozy a repoussé au mois de septembre la décision de reculer l'âge de la retraite, les travailleurs n'ont aucune illusion à se faire sur ses projets. Pour faire reculer le gouvernement et le patronat, ils ne peuvent compter que sur leur force.Lutte Ouvrière prendra part à toutes les luttes pour mettre en échec la réforme des retraites et imposer le maintien de l'âge légal de départ à 60 ans, le retour à 37 ans et demi de... Lire la suite >

Soutien aux travailleurs de Philips-Dreux

Communiqué | 
16/02/2010

Indécent !Sans même procéder officiellement à des licenciements, la direction de Philips a donc envoyé un courrier au personnel de l'usine de Dreux pour lui signifier qu'il était inutile de se présenter à l'usine, qui serait fermée. Elle a aussi osé lui proposer des reclassements en Hongrie, avec un salaire de 450 euros par mois... à condition de parler hongrois. On ne saurait se moquer plus ouvertement des travailleurs.Le ministre de... Lire la suite >

Le seul vote utile, c'est de crier sa révolte !

Editorial des bulletins d'entreprise | 
15/02/2010

La réunion entre des dirigeants syndicaux et Sarkozy devait marquer le coup d'envoi des négociations au sujet des retraites. Le mot "négociation" est un abus de langage. Les dirigeants syndicaux ne sont invités que pour le décor, histoire de faire passer pour un accord négocié ce qui est un diktat. Obéissant aux exigences du grand patronat et des milieux financiers, le gouvernement est déterminé à aggraver les conditions de retraite en repoussant... Lire la suite >

Pour éviter la catastrophe, il faut exproprier les banquiers

Editorial des bulletins d'entreprise | 
08/02/2010

Une nouvelle tempête financière secoue l'économie capitaliste mondiale. Après plusieurs semaines de hausse, les actions en Bourse se sont mises à baisser, le taux de change entre monnaies fait le yoyo et les titres représentant les dettes des États s'affolent. Et tout cela, alors que ministres et commentateurs s'époumonent à affirmer que la crise était en passe de se terminer.Cela était, de toute façon, un mensonge car les licenciements et les... Lire la suite >