Communiqués

Derrière la menace écologique, les méfaits d'un système économique

Editorial des bulletins d'entreprise | 
21/12/2009

Cent trente chefs d'État et de gouvernement étaient réunis à Copenhague avec la prétention de "sauver la planète" par un accord limitant les émissions de gaz à effet de serre dont l'accumulation conduit à un réchauffement de la planète en menaçant de catastrophes écologiques.Mais le grand cirque médiatique de Copenhague a fait un flop. Venus pour se donner une image d'écologiste -l'écologie étant à la mode-, les grands de ce monde sont rentrés... Lire la suite >

C'est leur dette mais c'est à nous qu'ils voudraient la faire rembourser

Editorial des bulletins d'entreprise | 
14/12/2009

Après l'émirat de Dubaï, voici un autre État qui est menacé de faillite. Cette fois, il s'agit de la Grèce, un État de l'Union européenne, qui plus est de la zone euro. C'est que l'État grec est endetté jusqu'au cou. Les banquiers et les organismes financiers commencent à s'inquiéter de la capacité de l'État grec à rembourser ses dettes.Le moins qu'on puisse dire, c'est que la Grèce n'est pas le seul État endetté jusqu'au cou. Tous les États le... Lire la suite >

Sommet de Copenhague : ils vont parler, ils vont parler... C'est tout ce qu'ils vont faire !

Editorial des bulletins d'entreprise | 
07/12/2009

Pendant une douzaine de jours, la conférence sur le réchauffement climatique qui s'est ouverte le 7 décembre à Copenhague va être au centre de l'actualité. Pour la presse, c'est un sujet suffisamment porteur d'angoisses sur l'avenir pour permettre de vendre du papier. Pour les hommes politiques, c'est un thème qui permet de faire passer au second plan la crise économique, la montée incessante du chômage, la progression de la misère, y compris... Lire la suite >

Des mirages de Dubaï à la grande misère des Restaurants du Coeur

Editorial des bulletins d'entreprise | 
30/11/2009

Alors que les ministres s'époumonent à chanter sur l'air de "tout va très bien, madame la marquise" que la crise est en train de se terminer, le démenti est venu de l'annonce de la quasi-faillite d'un État et surtout de la panique que cela a suscité dans toutes les Bourses du monde. C'est que Dubaï, l'État menacé de faillite, a beau être minuscule, il n'en passe pas moins pour un des plus riches du monde. Son émir, qui considère son pays comme sa... Lire la suite >

Identité nationale ou conscience de classe ?

Editorial des bulletins d'entreprise | 
23/11/2009

Pendant que la vie devient de plus en plus dure pour les classes populaires, pendant que les licenciements, les suppressions d'emplois se multiplient et que le nombre de chômeurs s'envole, Sarkozy et son gouvernement essaient d'amuser la galerie en demandant à chaque préfet d'organiser un débat sur l'"identité nationale". Une campagne aussi stupide que crasseuse, mais pas gratuite. Elle est destinée, à l'approche des élections régionales, à la... Lire la suite >

Procès de l’explosion d’AZF : Circulez, y’a rien à voir !

Communiqué | 
20/11/2009

32 morts, 20 000 blessés graves, des paralysés, des aveugles , des sourds, 60 000 appartements touchés, la quart d'une ville endommagé, et ... pas de coupable : relaxe pour tous !Cette relaxe générale des prévenus dans le procès de l'explosion de l'usine AZF a abasourdi et révolté à juste titre les victimes, leurs familles et plus généralement la population des quartiers sinistrés.Les peines demandées à l'issue d'un procès spectacle de quatre... Lire la suite >

Leurs profits, c'est avec notre peau qu'ils veulent les augmenter

Editorial des bulletins d'entreprise | 
16/11/2009

Le nouveau PDG de Peugeot-Citroën vient d'annoncer son plan pour redresser les profits de ses entreprises et, par conséquent, les dividendes des actionnaires. Le projet est simple : réduire l'effectif de 6 000 personnes sur 82 000 et, en même temps, augmenter la productivité de 20 %.Le PDG ne parle pas de licenciements mais seulement de non remplacement de ceux qui partent. De toute façon, c'est un mensonge. Les patrons ne comptabilisent pas dans... Lire la suite >

Les murs qui restent à détruire

Editorial des bulletins d'entreprise | 
09/11/2009

Il y avait une belle brochette de chefs d'État pour fêter le vingtième anniversaire de la destruction du mur qui coupait Berlin en deux. Et de la télévision qui consacre émission sur émission à la presse écrite, tous les médias exultent en parlant d'une nouvelle ère de liberté. "Ce jour-là, le monde a changé", ose même un quotidien.Un mur avec des barbelés coupant en deux une ville et séparant des familles, c'était certainement une infamie, et on... Lire la suite >

Leur faire passer le goût de la brioche !

Editorial des bulletins d'entreprise | 
02/11/2009

5 362 euros : voilà ce qu'a coûté par invité, restauration et aménagement compris, le dîner offert par l'Élysée à quelques chefs d'État et têtes couronnées, réunis le 14 juillet à l'occasion du sommet de l'Union pour la Méditerranée ! Un sommet qui n'a servi à rien si ce n'est à permettre à Sarkozy de faire de l'épate auprès de gens de son monde. Même la très officielle Cour des Comptes a trouvé l'addition saumâtre. Le salaire de cinq smicards... Lire la suite >

Des petites économies... et une économie qui tuent

Editorial des bulletins d'entreprise | 
26/10/2009

L'information a pu passer inaperçue aux yeux de ceux qui sont en bonne santé, qui n'ont jamais eu d'accident ou une opération de l'appendicite. Le gouvernement se prépare à fermer les blocs opératoires qui font moins de 1500 interventions par an. Cela conduirait à fermer 182 services chirurgicaux dans des hôpitaux de proximité, voire à la fermeture de ces hôpitaux.Les propagandistes du gouvernement défilent à la télévision pour expliquer que ces... Lire la suite >