Éditoriaux

Le 24 juin : exprimer la protestation des travailleurs

Editorial | 
21/06/2010

Personne ne peut espérer qu'une seule journée de manifestations ce jeudi 24 juin suffise à faire reculer le gouvernement sur son projet de retraite. Il faut cependant y participer. Il faut que l'indignation du monde du travail s'exprime.Pour les travailleurs qui auront encore un emploi à 60 ans, porter à 62 ans l'âge de départ à la retraite et à 67 ans l'âge pour obtenir à coup sûr une retraite à taux plein, c'est se faire exploiter deux ans de... Lire la suite >

Aux voleurs !

Editorial | 
14/06/2010

Le gouvernement rendra public, ce mercredi 16 juin, l'avant-projet de loi sur les retraites. Si le détail des mesures n'est pas encore connu, il n'y a aucun suspense. L'âge légal de départ à la retraite sera repoussé à 62 ou 63 ans. La durée de cotisation sera allongée et la cotisation des fonctionnaires sera augmentée.L'allongement de la durée de vie rend inévitable de prendre des mesures pour "sauver le système de retraite", voilà le mensonge... Lire la suite >

Le grand cirque du ballon rond

Editorial | 
07/06/2010

Du pain et du cirque ! L'adage, vieux de 2000 ans, résumait la recette cynique des dignitaires de l'empire romain pour que le bon peuple oublie sa misère et se tienne tranquille. Par ces temps de crise, il n'est pas sûr que le pain soit assuré à tous sur cette planète. Le cirque, en revanche, le sera à partir de l'ouverture de la Coupe du monde de football. Les arènes de naguère sont relayées par la télévision. Les quatre semaines de cette Coupe... Lire la suite >

Quand la course au profit transforme les progrès techniques en sources de catastrophes

Editorial | 
31/05/2010

La énième tentative du groupe pétrolier BP pour colmater la fuite de pétrole de sa plate-forme du golfe du Mexique a échoué. Depuis l'explosion de cette plate-forme, le 20 avril, tuant onze ouvriers, plus de 2 000 tonnes de pétrole se déversent chaque jour dans la mer sans que les ingénieurs de la compagnie trouvent la moindre solution pour arrêter la fuite.Les dirigeants américains commencent à parler de "la pire catastrophe écologique aux... Lire la suite >

Ce n'est pas aux travailleurs de payer les dettes que l'Etat a contractées pour sauver les banquiers

Editorial | 
25/05/2010

Il y a deux ans, lors de l'éclatement de la crise boursière, tous les dirigeants politiques prétendaient que sauver le système bancaire était une nécessité pour toute la société. Mais ce qu'ils voulaient, c'était sauver les banquiers qui étaient pourtant les principaux responsables du déclenchement de la crise.Aucun État n'a envisagé d'exproprier les banquiers et de mettre sous contrôle le système bancaire. Non. Les États leur ont, au contraire,... Lire la suite >

S'ils veulent réduire la dette, qu'ils fassent payer ceux qui l'ont contractée !

Editorial | 
17/05/2010

Pendant que les ministres de l'Économie des pays de la zone euro se réunissent pour un énième sommet provoqué par la crise, les plans de rigueur se multiplient en Europe. Après le gouvernement grec, ce sont les gouvernements du Portugal, d'Espagne et du Royaume-Uni qui s'en prennent aux salaires, aux retraites et aux services publics. D'autres suivront.En France aussi, c'est commencé. Mais, hypocrisie oblige, Fillon se refuse à parler d'austérité... Lire la suite >

Seule l'expropriation des capitalistes arrêtera leur machinerie folle

Editorial | 
10/05/2010

Le monde capitaliste apparaît comme une véritable maison de fous. La moindre rumeur, voire un bug dans le système informatique de la Bourse de New York, entraîne la danse de Saint-Guy des marchés boursiers. Des milliards qui s'envolent puis se retrouvent dans une agitation désordonnée, des États qui, après les banques et les entreprises, sont menacés de faillite. Des dirigeants politiques affolés.En quelques jours, la "crise grecque" est devenue... Lire la suite >

Regardons l'austérité qu'ils imposent aux travailleurs grecs : c'est l'avenir qu'ils nous préparent

Editorial | 
03/05/2010

"La Grèce est sauvée de la faillite", annoncent les médias à la suite de la décision des institutions européennes et du FMI de lui accorder 110 milliards d'euros de prêts."Sauvée, la Grèce" ? Son gouvernement, peut-être, ainsi que ses banquiers et ses riches armateurs. Mais l'écrasante majorité de la population devra payer : pour les salariés de l'État, une diminution brutale des salaires de l'ordre de 15% ; pour les retraités, une baisse des... Lire la suite >

Face aux attaques contre les retraites, il faudra continuer la lutte après le 1er Mai

Editorial | 
26/04/2010

Diviser les salariés pour mieux servir les intérêts des industriels et des banquiers étant la pratique habituelle du gouvernement, celui-ci a engagé son offensive sur les retraites en s'attaquant d'abord aux salariés de la fonction publique, présentés comme des privilégiés parce que leurs pensions sont calculées sur les six derniers mois de traitement. Mais en oubliant de dire que les primes qui constituent une part importante de leur salaire... Lire la suite >

"Réforme" des retraites : l'escroquerie à la démographie

Editorial | 
19/04/2010

L'argumentation de tous ceux qui proclament qu'il serait nécessaire de réformer les retraites, c'est à dire de la quasi totalité des hommes politiques de la bourgeoisie, droite et gauche confondues, des économistes et des commentateurs qui leur emboîtent le pas, se veut de bon sens : l'allongement de la durée de la vie imposerait une telle réforme. Mais c'est une escroquerie, car s'il est vrai que le nombre d'actifs a diminué, le problème n'est... Lire la suite >