Revue de presse

Le Pays (Belfort)

Réactions après le 2ème tour

Article de presse | 
08/05/2012

« Dans sa majorité, l'électorat populaire peut se réjouir d'avoir contribué à la chute de Sarkozy, le président des riches. Mais Hollande n'est pas pour autant le président des pauvres. Les maîtres de l'économie et de la société, le grand patronat, les banquiers, les grands groupes industriels et financiers continueront à faire la pluie et le beau temps. C'est à cette puissance-là que les travailleurs auront à s'opposer s'ils veulent défendre... Lire la suite >

Paris Normandie

Législatives : Lutte Ouvrière aura des candidats dans les dix circonscriptions de Seine-Maritime

Article de presse | 
06/05/2012

Lutte Ouvrière aura des candidats dans les dix circonscriptions de Seine-Maritime lors des élections législatives des 10 et 17 juin. En voici la liste :1ere circonscription : Valérie Foissey, aide-soignante, titulaire ; Joël Lamy, cheminot, suppléant.2e circonscription : Christelle Torre, technicienne de laboratoire, titulaire ; Sylvie Vauthier, informaticienne, suppléante.3e circonscription : Pascal Le Manach, ouvrier de l'automobile, titulaire... Lire la suite >

Le Pays

Montbéliard : Les réactions après le premier tour

Article de presse | 
25/04/2012

Christian Driano (Lutte Ouvrière, Montbéliard) :« On a fait à peu près 200 000 voix. Si ces 200 000 voix qui ont entendu notre message se situent dans les milieux populaires et dans les usines, elles seront de bons relais pour les thèmes développés par Nathalie Arthaud durant sa campagne, à savoir l'interdiction des licenciements, l'augmentation des salaires et le contrôle des grandes entreprises par les salariés. »... Lire la suite >

La République du Centre

Farida Megdoud Lutte ouvrière : "Pas de consigne pour le second tour"

Article de presse | 
24/04/2012

Farida Megdoud, porte-parole régionale pour Lutte ouvrière réagit aux chiffres : : "Au delà du score, on est vraiment contents de notre campagne. On a eu un très bon accueil. Stopper les licenciements, un Smic à 1.700€ : nos idées ont touché. Et toutes les mesures qu'on a défendu vont quitter le terrain électoral pour venir sur le terrain social. Pas de consigne pour le second tour ; Nathalie Artaud a dit qu'on n'était pas propriétaires de nos... Lire la suite >