Accidents de travail : patrons cachotiers

Brève
08/12/2022

Une commission officielle estime que la moitié des accidents de travail ne sont pas déclarés par les entreprises. Les pressions sur les travailleurs pour ne pas déclarer un accident de travail ou ne pas se faire arrêter après un accident sont bien connues dans les grosses entreprises qui économisent ainsi sur leurs cotisations patronales.
Entre 1,2 et 2,1 milliards d’euros seraient ainsi gardés par les patrons aux dépens de la Sécu et de la santé des travailleurs.

Dans leur soif de profits, les patrons rendent le travail dangereux et rechignent à en payer les conséquences.

Les dernières brèves