Affaire NG Biotech : 100%... rentable

Brève
14/07/2020

Une société bretonne, NG Biotech, à la recherche de gros contrats, avait trouvé l’argument de vente imparable : ses tests sérologiques de dépistage du Covid-19 étaient déclarés « 100 % français ». Voilà qui avait suffi pour que le gouvernement lui fasse un chèque d’un million d’euros.

Las ! Des journalistes viennent de révéler que le composant principal du test, le réactif, était en fait importé de Chine. Le patron se défend d’avoir menti aux autorités et au grand public, expliquant qu’aucune loi n’a été transgressée et que le produit fini est bien assemblé en France.

Comme quoi, derrière le « made in France », il n’y a qu’une seule nationalité : celle de l’argent !

Les dernières brèves