Afrique : pyromanes impérialistes

Brève
24/06/2022

Sous l’égide du commandement américain a lieu jusqu’au 30 juin le plus large exercice militaire jamais réalisé en Afrique, baptisé « African Lion 2022 ». 7 500 soldats de 10 pays différents y participent, au Maroc, au Ghana, en Tunisie et au Sénégal, avec des observateurs des pays de l’OTAN et de 15 pays-partenaires, dont Israël.

Des manœuvres se déroulent à la lisière du Sahara occidental, territoire occupé par le Maroc et revendiqué par les indépendantistes sahraouis, dans un climat de tension croissante avec l’Algérie.

Sous prétexte de « faire face aux défis sécuritaires », les couteaux s’affûtent pour d’éventuelles nouvelles guerres.

Les dernières brèves