Aide aux migrants : une condamnation révoltante

Brève
11/01/2019

Le tribunal de Gap, dans les Hautes-Alpes, vient de condamner deux militants Pierre Mumber et Kevin Lucas, à trois et quatre mois de prison avec sursis pour « aide à l’entrée irrégulière d’un étranger ». Ce même tribunal avait déjà condamné sept défenseurs des migrants en décembre dernier pour des motifs similaires.

Tel est le résultat de la politique du pouvoir qui cède aux pressions de l’extrême droite.