Air France : ça plane (toujours) pour les actionnaires

Brève
07/04/2021

Après l’annonce d’un accord entre l’État français et la Commission européenne, validant les 4 milliards d’aides supplémentaires accordés à Air France-KLM, son PDG Benjamin Smith ne cache pas sa joie devant cette « très bonne nouvelle ».

Pour les travailleurs, rien n’est moins sûr. Le même Benjamin Smith ne cache pas qu’il va poursuivre son « plan de transformation », comprendre des suppressions d’emplois et des attaques contre les salaires et les conditions de travail.

S’il dit que la compagnie reprend ses vols, c’est au sens criminel du terme : dans les caisses d’argent public et dans la poche des salariés !

Les dernières brèves