Apartheid : la France livrait des armes

Brève
14/09/2017

L'ONG Open secrets vient de révéler que dans les années 1970 et 80 différents pays ont contourné l'embargo auquel était censée être soumise la dictature raciste sud-africaine. Ayant pu consulter des archives, elle dénonce des « relations soutenues entre, d'une part, le gouvernement français, des entreprises françaises - industriels de l'armement -, les services secrets français et, d'autre part, Armscor, la société responsable des programmes d'armement sud-africain ».

La combine consistait à ce que les fabricants français d'armement prétendent livrer des armes au Zaïre, avec la complicité du dictateur Mobutu, alors que leur destination réelle était l'Afrique du Sud.

Pour ces marchands d'armes l'argent n'a jamais d'odeur.