APL : nouvelle baisse en vue

Brève
13/09/2017

Après avoir raboté 5 € cet été sur les APL, le gouvernement prévoit de décupler son attaque, en les ponctionnant de 50 € par mois. Et cela risque de ne pas s'en arrêter là.

Pour faire passer la pilule, il prétend vouloir forcer les bailleurs sociaux (sociétés HLM) à baisser leurs loyers du même montant. À voir ! Mais en même temps il maintient à 0,75 % la rémunération du livret A qui sert, entre autre, à financer la construction de logements sociaux.

Dans ce flot de promesses contradictoires, la seule certitude, c'est que l'APL va diminuer, donc qu'il coutera plus cher de se loger. C'est encore une fois les plus modestes qui devront se serrer la ceinture.