Arctique : la glace fond, pas les profits

Brève
22/09/2020

Selon le Centre national américain de données sur la neige et la glace, la banquise polaire de l’hémisphère Nord a atteint cette année sa deuxième superficie la plus basse jamais enregistrée, prolongeant une évolution engagée depuis de nombreuses années. Les capitalistes qui dominent l’économie planétaire s’en moquent. C’est après eux le déluge, pourvu que les profits continuent de tomber. Et certains de ces capitalistes s’en lèchent même les babines, car ce recul de la banquise offre aux compagnies maritimes et aux exploitants d’hydrocarbures des perspectives prometteuses.

Les dernières brèves