Argent sanglant

Brève
25/09/2020

Des associations portent plainte contre la BNP, la plus importante banque européenne, pour complicité de crime contre l’humanité, de génocide et d’actes de torture commis au Soudan.

En effet cette banque a continué de délivrer ses services bancaires au gouvernement soudanais, y compris entre 2002 et 2008, période pendant laquelle ce gouvernement menait la guerre au Darfour ayant fait plus de 300 000 morts.

La même banque avait déjà été poursuivie pour complicité de crime contre l’humanité à propos du génocide du Rwanda.

Si la BNP finance les régimes sanguinaires, c’est que cela rapporte copieusement. On dit que l’argent n’a pas d’odeur. Mais si, trop souvent il en a une: celle du sang humain.

Les dernières brèves