Argentine : crise politique et effondrement boursier

Brève
13/08/2019

Mobilisations passées face à la crise

La défaite du président argentin Macri lors des élections primaires a provoqué un effondrement de la bourse de Buenos Aires, qui a baissé de 38% en une séance. Dans le même temps le peso argentin chutait de 19% face au dollar.

Le pays est miné par l’inflation, plus d’un tiers des Argentins vivent sous le seuil de pauvreté.

Mais les gouvernements et les milieux financiers continuent leurs opérations spéculatives, qui mènent les classes populaires et toute la société vers la catastrophe.