Argentine : des travailleurs sans toit occupent des terres

Brève
16/10/2020

Tableau d'Antonio Berni représentant des chômeurs en 1934

2 500 familles ont fondé un camp de fortune, sur un terrain vacant, où il est prévu de construire des résidences de luxe à Guernica, en banlieue de Buenos Aires.

Leur détresse est d'autant plus grande que les conflits avec la police, les propriétaires et des habitants se multiplient. De leur côté des politiciens, comme le président de la Chambre des députés, parlent de « suspendre toutes les aides versées par l'État » aux familles en cas d'occupations illégales.

En Argentine comme partout, le fossé entre les pauvres et les riches s'approfondit.

Les dernières brèves