Au Mali : les travailleurs en lutte

Brève
23/01/2019

Ces dernières semaines, au Mali, les travailleurs multiplient les grèves et les manifestations à l'appel des syndicats. Ils dénoncent une hausse des prix qui rend inaccessible les légumes, le poulet, le lait ou les médicaments. Le prix du riz a augmenté de 67 % et celui du mil de 76 %. Ils exigent aussi le paiement régulier des salaires. Le premier employeur visé est l'Etat les enseignants n'ont reçu qu'une partie de leur salaire tandis que les cheminots ne reçoivent plus rien du tout depuis des mois.

En août dernier, Macron était venu féliciter le président malien pour sa réélection, largement favorisée par la présence des soldats français au Mali. Macron parlait de « favoriser l'investissement et le développement économique ». On voit ce qu'il en est.

Pour améliorer leur sort, les travailleurs maliens ont bien raison de ne compter que sur leurs propres forces.