Australie : la valeur n'attend pas le nombre des années

Brève
13/09/2018

Massacre d'aborigènes en 1852

Une écolière de neuf ans a refusé de se lever à l'écoute de l'hymne national, ce qui est une obligation. Elle a voulu dénoncer ainsi le mépris des populations aborigènes, premiers habitants de ce continent, bien avant qu'il soit colonisé.

L'école lui a infligé une colle et les conservateurs s'étranglent, la traitant de « sale gosse » et la menaçant d'un « coup de pied au derrière » sur les réseaux sociaux. Ils se ridiculisent une deuxième fois après le pied de nez que cette jeune leur a fait.