Barils de pétrole et super profits

Brève
08/02/2019

Les cinq plus grands groupes pétroliers mondiaux, dont le français Total, ont encaissé plus de 80 milliards de dollars  de profits en 2018. Ces résultats sont en hausse. Et spectaculairement dans le cas de BP, qui triple ses bénéfices.

Ils sont même supérieurs à ceux de 2014, alors que les cours du pétrole étaient beaucoup plus élevés.

Du même coup les dividendes versés aux actionnaires seront en hausse, de 25 milliards de dollars pour Chevron et Shell dans les années à venir.

Dans un monde en crise, les  groupes pétroliers continuent  à amasser  des profits record.