Blanquer : répression plutôt qu’éducation

Brève
11/01/2019

Le ministre de l'Education nationale envisage la suppression des allocations familiales pour les cas de violence scolaire. La droite avait pris une telle mesure en 2008, abrogée depuis.

Si cette mesure était appliquée, elle serait aussi inefficace et dérisoire que les précédentes.

En revanche, elle permettrait au gouvernement, qui poursuit les suppressions de moyens dans l'éducation, de faire payer aux familles les plus en difficulté sa politique.