Boeing : une « négligence », qui a fait 346 morts !

Brève
09/01/2021

Coincé par les poursuites pénales pour « tromperie », « complot », après les deux accidents concernant les avions 737 Max, l'avionneur américain accepte de payer 2,5 milliards de dollars, dont 500 millions iront aux familles des victimes, pour un règlement à l'amiable (l'essentiel va aux compagnies aériennes dont les avions ont été immobilisés au sol des mois durant après les crashs). Ces appareils avaient un défaut de logiciel et peut-être aussi de câbles contrôlant leur queue.

Des employés avaient repéré ces défauts, mais ils sont restés cachés aux pilotes et aux autorités aériennes par des « déclarations trompeuses », des « demi-vérités », des « omissions » des dirigeants de Boeing car il s'agissait de prendre de l'avance sur le concurrent Airbus.

Ce n'est pas un fait isolé. La logique de la concurrence qui anime ces entreprises, la course aux profits va à l'encontre de l'intérêt général. Et, dans ce cas, à une hécatombe.

Les dernières brèves