Borne : une spécialiste ….du réchauffement climatique

Brève
17/07/2019

De Rugy ayant été poussé vers la sortie, c'est Elisabeth Borne qui est chargée du ministère de l'écologie. En tant que ministre des transports, Borne a préparé la privatisation de la SNCF . Cela s'accompagne, entre autre, de la filialisation de Fret SNCF et de l'abandon des trains jugés peu rentables, trains qui sont remplacés par des milliers de camions supplémentaires sur les routes. Ainsi, la disparition du train des primeurs, reliant Perpignan à Rungis, annoncée en juin ajouterait à lui seul, 25 000 camions sur les routes. Le choix de Borne à l'écologie est tout un symbole. Il montre à quel point ce gouvernement, et les capitalistes qu'il sert, se moquent complètement de l'avenir de la planète, autant qu'ils se moquent du sort des travailleurs.

Les dernières brèves