Burkina Faso : accident minier et compagnies criminelles

Brève
20/05/2022

la mine Perkoa au Burkina Faso

Le 16 avril, huit mineurs ont été piégés dans l'inondation de la mine de zinc de Perkoa, au Burkina Faso, exploitée par l'entreprise canadienne Trevali Mining. Il a fallu un mois aux secours pour arriver à la chambre de refuge où des survivants auraient pu se trouver, mais celle-ci était vide.

Si l'inondation a été provoquée par les pluies diluviennes, des dynamitages en surface l'ont favorisé en fragilisant les galeries. Depuis le début, les familles des mineurs dénoncent la lenteur des opérations de secours et de l'acheminement depuis l'Afrique du Sud de matériel de pompage, inexistant sur place.

Ces retards, ainsi que les défaillances dans la mise en oeuvre de mesures de sécurité, montrent la responsabilité des compagnies qui font preuve d'un mépris criminel à l'égard des mineurs !

Les dernières brèves