Cacao : les industriels se sucrent sur les paysans

Brève
21/05/2021

Un enfant travaillant dans une plantation de cacao

Depuis le printemps, le prix du cacao payé aux paysans a chuté de 25 % au Ghana et en Côte-d'Ivoire, pays qui assurent la majeure partie de la production mondiale. Des paysans meurent car ils ne peuvent plus payer les soins et les biens de première nécessité.

Les grands groupes qui dominent l'industrie de la confiserie, le suisse Nestlé, les américains Mars et Hershey, l'italien Ferrero, provoquent cette chute des prix en constituant des stocks. Comme les prix de vente aux consommateurs ne baissent pas, les actionnaires de ces groupes font des profits bien plus gras que la pâte de cacao.

Les dernières brèves